[Strip] De l’embuscade

strip-2015-08-26

J’admire la machiavélitude -ce mot n’existe pas, pas la peine de me le rappeler- du dabYo sauvage. Me pousser à acheter la dernière née d’Urban Decay dont je n’ai pas besoin mais que je désire tout de même pour justifier ses achats de JV dont il n’a pas besoin non plus ! Bon, sauf qu’il a acheté pour 10€ et que la Naked Smoky en coute 4 fois plus, je suppose qu’il a donc encore du crédit le bougre.

Je trouve ma propre écriture difficile a relire ceci dit. Je crois que c’est que je n’ai plus l’habitude d’écrire pour être lue par d’autre. Espérons que cela revienne.

[Strip] Du Week-end romantique … OU PAS.

Woh. En faite. Y’a des gens, ils lisent ce blog et ils savent même pas que fut un temps, à la fac, y’avait genre 2 strips par semaine ici ou je racontais my life. Si vous vous en rappelez, merci de votre fidélité. Je ne sais pas si cela reprendra, même si j’aimais beaucoup et que ca faisait des souvenirs. Y’a une question de timing et d’inspiration, même si l’inspiration vient en dessinant. Toujours est-il que parfois, ça revient, pour repartir. Donc strip.

strip-2014-08-26

Haha, suite au prochain numéro ! J’y ai tellement cru au truc romantique, mais j’aurais du me rapeller que « chassez le naturel, tussa ».  Ouais les proportions sont à chier, mais fuck u.

Cette année est étrange, cet été aussi. J’alterne entre le fond du trou et l’optimisme. J’ai toujours été très changeante mais je crois que je m’auto-dépasse ces derniers temps. Du coup j’ai plein de motivation, puis plus du tout, puis plein, puis, enfin vous voyez le topo. On va juste essayer de tirer parti des jours avec déjà.

[Dessin] Des derniers gribouillis

Voici donc un article avec mes 3 derniers dessins scannés.

tatouageDague

On commence avec cette dague (et un bandeau foiré, lalala). Dessiné devant Best Ink probablement. Pour le coup, le seul truc dont je suis fière c’est la colo. J’ai essayé de réappliquer des habitudes de colo aux copics mais aux crayons de couleur. D’ou la lumière et la bande bleue. Je trouve ça pas trop mal.

MA-Vampire

On continue avec une nana inspirée par les robes à la francaise du XVIIIème, probablement parce que devait y avoir un reportage historique à la télé à ce moment là.

tatouageOrchid

Et au final, une aquarelle. Une lectrice m’avait parlé de son projet de tatouage aquarelle, une branche d’orchidée. Et ça m’a inspirée, même si euh, j’crois que les branches d’orchidées sont plus fines que cela. J’en ai jamais étudié plus que cela. Evidemment, on clique pour voir en plus grand.

Croyez moi ou non, mais j’ai même dessiné un strip hier, ça faisait longtemps et j’ai le brouillon d’un autre. J’ai aussi réfléchi dernièrement a relancer des strips mais qui ne mettraient pas ma propre vie -ininteressante, a moins que ca vous kiffe de la gloomyness par kilos- mais avec un perso inventé. J’ai fait un premier strip avec elle. A la base un personnage d’un roman entamé mais jamais fini, j’pensais l’appeler Kali mais ptete qu’elle s’appellera Cendre, pour publier le mercredi. Ouais, ou alors ça n’aura jamais lieu. Dunno. J’alterne les phases up et down, donc, la maintenant, j’ai plein de projets et de motivations, mais je garantis pas de mon état demain, ou même dans 5 minutes. J’ai même pas réussi a ouvrir mon cahier de vacances de japonais cette semaine.

Le Japonais en autodidacte : Mikado Niveau 1

C’est les vacances scolaires, de ce fit je n’ai plus de cours de Japonais. Pourtant, il n’est pas question de se reposer sur ses lauriers car il est important de travailler une langue régulièrement pour ne pas perdre.

J’ai donc repris mes bouquins et aujourd’hui, je vous présente le Mikado :

mikado japonais

Titre : Mikado niveau 1 : apprendre ou réviser son vocabulaire japonais de base en s’amusant
Editeur : Ellipses
Prix : 8€
Niveau : Intermédiaire
Note : 3,5/5

Le Mikado est un bouquin un peu particulier. En effet, pas de leçons mais juste des fiches de vocabulaire et des activités associées. Le bouquin est au format bloc note, la page du haut représentant un fiche de vocabulaire sur un thème donné (la maison, le sport, les activités) et la page du bas propose des mot-melés et autres activités ou il faut relier des dessins aux mots etc.

C’est donc une sorte de cahier de vacances… En soit, l’idée n’est pas mauvaise, cependant 4 activités pour une fiche de vocabulaire d’une vingtaine de mot c’est léger. Seul, si on se contente de faire ce que le cahier demande, on n’apprend pas grand chose et je trouve cela difficile à retenir.

Ce que je fais, c’est que pour chaque fiche, je recopie dans un cahier les mots que je ne connais pas et que je veux retenir (oui parce que bon, honnêtement, retenir comment on dit « bidet » je doute que ca soit la priorité, y’a un tri à effectuer) et je relis régulièrement le cahier. Ca combiné aux activités est plutôt efficace. De plus, j’essaie généralement de voir si sur ce thème il n’y a pas des mots que je voudrais aller chercher : par exemple, pour la fiche cuisine, il me manquait le mot pour dire saucisse (ソーセージ)alors je l’ai rajouté sur mon cahier.

Bref, vous l’aurez compris, comme souvent le bouquin tout seul n’est qu’un support. Plutôt bien organisé, les fiches sont pour la plupart interessantes et utiles. Il est un bon support pour travailler mais necessite tout de même une certaine abnégation et motivation, ce qui n’est pas facile seul.

Vu qu’il n’y a pas réellement de grammaire ou quoi, il est à proscrire pour les vrais débutants. Après un ou deux ans de japonais c’est un complément sympa par contre. Il existe un deuxième tome que je prendrais sans doute.

 

[Dessin] Du crâne et des camélias

Ce week-end je suis seule à la maison. Du coup, si je me nourris uniquement de chips et de bière et qu’il me faut nettoyer la maison pour les locataires Airbnb qui arrivent, je trouve évidemment le temps pour dessiner et c’est ce que j’ai fait hier soir.

catskull170

J’ai donc essayé de faire un dessin qui pourrait être un design de tatouage ou de t-shirt. Ca me fait bosser la composition et ça m’apprend à dessiner des crânes. Il s’agit bien sur d’un crâne de chat et de camélias. La colo est faite aux copics. Je ne suis pas mécontente du rendu. J’ai paumé ma trousse donc il ne me restait plus comme matos que des stylos un peut trop gros et donc ça fait des gros contours ce qui change un peu.

[Dessin] Des Geek Faeries – La Suite –

Je vous avais présenté les deux dessins réalisés le samedi aux Geek Faeries, mais je n’ai pas chomé le dimanche non plus, même si le deuxième jour d’un festival est toujours relativement compliqué car la fatigue gagne…. J’ai donc commaté mais peint quand meme.

Le premier dessin est une sorte de nana inspirée de Maléfique et d’une aquarelle qui fut un temps en bannière de ce blog (remember) Donc du vert, du violet, des cornes et des corbeaux. Evidemment c’est un dessin assez classique, mais je l’aime bien tout de même.

geek-faeries168

Je trouve que par rapport a mon dessin qui l’a inspiré, on voit tout de même que j’ai progressé en terme de contrastes et de fluidité. J’ai testé une nouvelle technique pour le background avec beaucoup de taches d’eau pour laisser la peinture se diluer et se mélanger. J’ai utilisé du noir quasiment pur pour les tifs et les plumes. Le liner est au Copic liner marron. J’vous jure le jour ou je retourne au japon, j’en embarque plein. J’en ai qu’un la, et le jour ou il meurt, il me manquera.

Le deuxième dessin est issu d’une suggestion de dabYo. J’aime les pandas, mais j’ai pas une seule illu « panda » à présenter. J’ai donc dessiné cette nana blasée en onesie panda….

geek-faeries169

Le dessin n’est absolument pas mirobolant, loin de là, mais je l’ai encadré et foutu sur mon stand, il a attiré beaucoup de regards et des gens m’ont demandé si je l’avais pas en carte ou en poster, donc je pense que je la ferais imprimer en goodies pour la prochaine édition ! Faut croire que le panda c’est vendeur XD. La colo est aux copics bien sur. Je ne me voyais pas aquareller ça, ça collait pas.

 

[Dessin] Des Geek Faeries !

Je n’en ai pas parlé ici, mais ce n’est pas que je désirais le cacher, c’est juste que je n’ai pas eu le temps, mais cette année, j’étais à nouveau aux Geek Faeries. Comme j’y suis tous les ans, pour moi c’est évident que j’y serais mais tout le monde ne le sais pas. Les Geek Faeries c’est une convention geek multi-thématique qui se déroule désormais à Selles sur Cher. J’y avait un stand ou je proposais des goodies issues de mes illus (posters, cartes, etc) et y présente mes aquarelles.

Mais j’en profite aussi pour peindre et finir mes dessins en cours avec mon pinceau à reservoir qui à grandement intrigué les gens « Mais elle est où l’eau ? » m’ont-ils demandés souvent.

aquarelle-geekfaeries166

La première est une que je n’aime déjà plus ! Les blancs sont fait à la cire de bougie, faut juste raper la bougie sur le papier, ca rend pas mal, mais c’est très irrégulier, à réserver pour des effets ne demandant pas de précision ! Je la deteste mais elle a été beaucoup aimée sur le stand, donc j’en ferais ptete un poster la prochaine vois.

 

aquarelle-geekfaeries165

Celle-ci est un total brainfuck. La nana en face qui avait un stand de cuir avait une side-cut , donc j’ai pensé à Lagertha, et puis après j’ai vu sur son stand un pentacle en bois, j’ai pensé « sorcière » et Lagertha a fini rousse avec une baguette magique. Normal. Par contre, je suis assez contente de la colo pour le coup ,et notamement le fond ou j’ai utilisé du papier cellophane pour faire des motifs. Yeah j’expérimente en ce moment.

C’était les dessins du premier jour, j’ai passé 6h fastoche a dessiner, je me suis même pas ennuyée, comme quoi, je devrais le faire plus souvent !

[Dessin] Du dessin trop sombre de la mort qui tue

Dans ma tête, je voulais faire un dessin très gris, d’une nana se tenant la tête, avec une couronnes de fleurs bleues qui dégoulinait. Le bleu aurait été la seule couleur saturée. Un peu dans la lignée de ma coquelicot. Sauf que finalement, j’ai dessiné  la nana, je me suis dit « marrant, on dirait qu’elle sort de l’eau en faite ». Alors j’ai fait un fond turquoise-bleu-vert, déjà paye ton desaturé. Et après avoir vu ce fond, que je trouvais très très beau pour le coup, je me suis dit qu’en faite je ferais bien la nana avec des cheveux pastels.

licorne-pastelle

Et voila donc comment cette aquarelle a fini par ne pas du tout ressembler à l’idée originale. C’est toujours très marrant quand comme cela, c’est le dessin qui décide tout seul de la direction qu’il va prendre. Je suis assez contente des couleurs, alors que les trucs pastels c’est pas mon trip à la base. J’ai aussi fait mes premiers essais à la bougie qu’on voit un peu dans le coin coté menu demarrer. Les ronds dans l’eau sont donc faits à la cire ! Ca empêche l’eau de prendre, c’est pas mal comme effet je trouve.

[Dessin] Des coquelicots

Ouh là là, une autre aquarelle, mais on ne m’arrête plus ! En vrai je prépare mes nouvelles illustrations pour les Geek Faeries, celle ci, Samus et la Geisha seront imprimées et vendues en poster avec d’autres originaux et compagnie. Bref, toujours est-il qu’en ce moment j’aime bien faire de l’aquarelle. C’est marrant, après 2 ans sans utiliser un médium on se rend réellement compte de ce que les autres techniques ont apportées. Vous admirez, je fais des fonds maintenant ! C’est tous mes dessins inspirés du tatouage devant Numero23 qu’il faut remedier. J’ai aussi accepté le fait de suggérer des choses plutôt que de réellement les dessiner, les coquelicots ici, mais les Sakura pour la geisha aussi.

 

poppies

Comme d’hab on clique pour agrandir. Pour cette peinture, j’avais un peu envie de vous raconter comment mon cerveau malade est arrivé à cette image. Il se trouve que j’ai vu Montage of Heck la semaine dernière. Et dedans, y’a une scène de Kurt dans les coquelicots. La scène est tirée du clip de Heart Shaped Box et je l’avais sans doute déjà vue, sauf que je ne l’avais pas comprise comme je la comprend maintenant. Car, ce que je ne savais pas -avant- c’est que le coquelicot n’est pas une petite fleur mignonne qui pousse en mai. Bon, c’est de la famille des pavots et ça a des propriétés narcotiques mais c’est pas le sujet. Non, disons que le coquelicot est une fleur qui aime bien pousser sur les cadavres ! Il y’a eu de grands champs du coté de la baie de la Somme par exemple. J’ai appris ça car en Angleterre, le coquelicot est le symbole des anciens combattants et durant tout un mois avant le 11 novembre on voit beaucoup de personnes de tout âge avec un poppy à la boutonnière. Ca m’a intriguée et quand j’ai compris, j’ai tout de suite trouvé que le coquelicot était bien plus classe que je ne le pensais. Depuis, quand je vois un pied de coquelicot isolé, j’imagine qu’il y’a un cadavre en dessous et je trouve cela trop beau. Oui no comment.

Mais du coup, la scène de Kurt, qui en plus est à la fin du film, est une scène visuellement très forte je trouve. Les coquelicots m’ont obsedée depuis, et j’ai pondu cela. Je voulais une nana toute en gris, pour symboliser, bin, la mort quoi. L’image est un poil brouillon, mais je l’aime bien quand même.

[Dessin] Du Retour de l’aquarelle

J’ai regardé dans mes archives, cela fait 2 ans que je n’ai pas fait d’aquarelle complète. 2 ans, ouais. Moi aussi ça m’a surprise. Mais j’ai été en mode copic, puis j’ai pas beaucoup dessiné l’année dernière, et comme l’aquarelle necessite un certain dispositif, tu peux pas trop en faire spontanément, faut aller la chercher, chercher l’eau, avoir le bon papier, laisser sécher entre les couches, bref, la reloutance.

kimono-watercolor

(Comme d’hab, on clique pour voir en grand). Donc j’ai pondu ce dessin en une soirée et un midi, je suis d’accord, originalité 0 absolu, mais au moins j’ai fait une aquarelle. J’ai essayé de l’encrer de manière pas trop trop agressive, c’est à dire que j’ai encré au marron, avec un liner de la marque copic (oui ils ne font pas que des feutres !) qui est au top. Il est possible que vous revoyez d’auters aquarelle dans le futur, ou pas, j’en sais rien, ça dépendra de mon humeur et mon inspiration.

 

1 2 3 85