Tag : bilan

So it all ends III

Eh oui, nous sommes en 2016. Comme chaque année, je saisis cette occasion pour revenir sur mes dessins et par de là ma vie en général. J’ai donc fait le Summary of Art et j’en ai même trouvé un dessin pour chaque mois. Ce qu’on remarque, c’est que là ou l’an dernier tout était en trad sauf celui du 25 décembre 2014, il y’a quand même 3 CG, j’ai dégainé la tablette à plusieurs reprises cette année, et surtout j’ai repris l’aquarelle. J’ai refait Inktober cette année, qui a tourné court avec le japon mais bon, j’ai quand même fait 27 jours sur 31 c’est pas mal (je n’ai pas tout posté, mais bon).

2015_art_summary_meme_serafina

Ce que le Summary of Art ne montre pas, c’est aussi que les strips sont revenus assez régulièrement et on va espérer que cela continue l’année prochaine. Cette année à dans l’ensemble été interessante et éprouvante.

Le dessin de Novembre est un peu particulier, puisque cette année fut une des rares fois ou j’ai fait des dessins liés à l’actualité. J’en ai aussi fait un en janvier. Dans ces deux cas, cela m’a rappelé que dessiner, c’est pas juste faire des jolies choses, mais parfois, cela permet d’exprimer ce que les mots n’arrivent pas à sortir. J’irais pas jusqu’a dire que les attentats ont marqué mon année, mais un peu quand même. Cela pourra vous sembler stupide, mais le 13 novembre m’a vraiment secouée. Le fait que cela soit au Bataclan, que ca soit tellement injuste, tellement inattendu, de se dire qu’on peut mourrir en allant en un concert. Cela à débloqué certaines choses dans ma tete. Des choses que je repoussais en me disant « qu’on verrait plus tard, que j’attendais le bon moment », sauf que je me suis rendue compte que le « plus tard » , eh bah il n’arrive pas forcément. Oh je parle pas de choix de vie structurants hein lol, plutôt de trucs cons comme apprendre à nager, encrer mes bras, avoir les cheveux bleus… Enfin, euh, ce post prend une tournure beaucoup trop glauque là !

Le travail fut ‘isogashii », à savoir intense. D’autant qu’en dehors de l’activité de la solution qui augmente j’ai aussi changé de poste en cours d’année ce qui ne m’a pas aidée à avoir un rythme light et qui met mon bide et mon empathie à rude épreuve. Ce n’est pas grave, en soit, je n’aime pas l’ennui, et pour le moment j’y arrive. Depuis que j’ai rejoins l’endroit ou je suis actuellement, je n’ai jamais fait le meme travail d’une année à l’autre donc , on verra l’an prochain !

Passons à un registre plus joyeux, je suis partie deux fois : en Islande en Mars et au Japon en Novembre. Deux beaux voyages pour lesquels j’ai été contente aussi de progresser en photo. Je revois toujours avec sourire les photos de l’Islande. Ce fut dépaysant, et je suis contente d’avoir la possibilité de découvrir le monde et de voir ce qu’il y’a ailleurs. Je mesure ma chance sur ces points là et j’en suis reconnaissante. C’est tout un monde qui est à découvrir et j’ai hâte de notre prochain voyage (qui sera en californie en mars pour ceux qui ne me suivent pas sur facebook).

D’un point de vue personnel, J’ai aussi réussi à progresser en japonais et j’ai passé le JLPT. Je suis devenue fane de Gudetama, l’oeuf paresseux découvert aux hasards d’instagram, je suis allée revoir les panda. J’ai accepté de faire un pret sur 20 ANS BORDAYL pour un appartement que nous louons.  Je n’ai pas sérieusement voulu me jeter dans la loire même si j’ai eu mes périodes de down liés à de nombreux facteurs intérieurs et extérieurs.Cependant, le mariage m’a fait commencer un nouveau chapitre, je suis capable de voir un chemin qui ne passe pas par un cable RJ45 donc c’est plutôt positif. Nous commencons à murir des projets plus long terme comme le PVT au Japon qui est toujours dans mes objectifs.

Difficile de résumer une année en un post. Dans l’ensemble, même si je suis descendue bas, je pense que je suis allée mieux que les années précédentes. J’ai vu de belles choses, beaucoup de personnes et de choses interessantes. Pas de résolutions pour moi cette année, à part de voyager, d’aller en festival, peut être me motiver à faire une des interventions chirurgicales dont je parle depuis longtemps (mes yeuuuuuux) , dessiner, faire un inktober, et peut être, finir un nanowrimo. Car oui, cette année, j’ai repris l’écriture aussi. Un roman a moitié fait et abandonné depuis 6 mois, un roman dans ma tête qui me tient a coeur, peut être que 2016 sera l’année ou j’en finirais un !

Allez, bonne année, si vous avez tenu jusqu’ici, vous avez bien du courage :p.

Categories: Dessin, MyLife

So it all ends II

Nous sommes déjà à la fin de 2014. Comme chaque année, c’est le moment de regarder un peu en arrière et de voir de quoi l’année au final a été faite. L’année précédente avait été marquée par mon changement de travail, qui m’avait prendre un rythme assez élevé et m’avait pas mal vampirisé. Cette année le rythme de travail s’est calmé …. mais ca n’est pas pour autant que cela voulait dire que j’avais plus de temps.
2014SummaryofArt
 Car en effet, si vous ne le saviez pas, nous nous sommes mariés en Novembre, et croyez moi cela m’a pas mal occupé. Surtout quand vous ne voulez pas faire comme tout le monde et que votre futur mari est incapable de s’occuper dans truc prévu dans 10 mois, bin, le mariage c’est du travail … Les 11 mois de l’année (mais surtout les 3 derniers) ont été donc très chargés . J’ai donc passé plus de temps a choisir la couleur des nappes en papier qu’a dessiner malheureusement… enfin, le mariage s’est bien déroulé, cela en valait donc la peine. Ce fut une belle journée et je suis triste qu’il n’y en ai qu’une. Enfin, dans dix an s nous ferons un renouvellement de voeux hein, puisque c’est comme cela :p

Surtout qu’en plus, en mars je suis partie au Japon. C’est un voyage qui coûte cher (ne nous mentons pas) et qui donc necessite d’être un minimum preparé. Voila aussi de quoi s’occuper. Bon, ce dernier n’a pas été totalement drôle, puisque cette année, Chtulhu est decedée pendant que nous étions au Japon. Nous ne t’oublions pas petite crotte. On n’a pas pris de troisième chat pour te remplacer et nous ne le ferons sans doute pas. Mais parfois on voit des trucs qui nous font penser à toi, comme ces traces de pisse qu’on a découvert encore sur des livres… sale bête !

Bref avec cela c’est un miracle que j’aie continué a écrire ici, et a dessiner. Pourtant, j’ai continué. C’est mes lectures qui ont pris : je n’ai pas dépassé les 50 livres, je dois être à 43 quelque chose comme cela. Un gros nombre pour la plupart des gens, mais moitié moins que l’an dernier pour moi. Ce n’est pas une question de qui a la plus grosse, mais bien que j’aime lire, et que je suis triste de ne pas avoir pu rencontré plus de héros de papier cette année. Bon, je suis partie à Milan aussi (mais ce fut un échec) et je suis allée au Hellfest et au Fall of Summer.

Bref, l’année 2015 me semble étrange, pas de mariage à préparer, pas de changement de boulot, j’ai l’impression que je vais avoir plein de temps et que je ne sais pas quoi en faire. Il va être temps de reprendre des activités autres comme le dessin, la lecture, bosser mon japonais , bosser ifisdead et bosser sur des projets à long terme comme par exemple partir faire un PVT au Japon après qu’on aura fini de rembourser l’appart.

Mais bon, on se donne rendez vous l’année prochaine pour tout cela ! Reveillonez bien !

Categories: blog, Ego, MyLife

So it all ends …

Et particulièrement les années. 2013 est désormais derrière nous, ou presque. Comme chaque année, c’est le moment de prendre quelques instants pour regarder derrière et voir de quoi cette année à été faite.

fin 2013

Pour moi, 2013 a été une année de changement. J’ai commencé un nouveau travail dans une nouvelle équipe le 6 janvier. Nouvelle equipe, nouveau projet, deadline serrée (prod* pour Septembre /o/), j’ai du coup eu un rythme de taf assez soutenu, sans compter que je suis passée en milieu d’année chef de projet, c’est à dire que j’ai fait du suivi de developpement, que je faisais les reunions avec le client, et des ebauches de planning, autant dire que c’est un nouveau défi, puissque ce n’est pas vraiment un truc pour quoi j’ai été formée. Ca s’est bien passé, et on a tenu nos objectifs, j’ai pas trop mal fait mon taf et mon equipe est top, mais voila, c’était une cadence de dingue, avec des coups de bourre monumentaux : la livraison un 25 juin, direct au retour du Hellfest ou en septembre juste avant mes vacs d’été (que j’ai pris en octobre du coup), je les ai senties passer. Mais bon, c’était dans un bon esprit et une bonne ambiance, alors ca va. C’est tellement different de la ou j’étais avant.

Le truc c’est que forcement quand le travail a une telle cadence, les a-coté s’en ressentent. Ici, j’ai posté peu, une a deux fois par semaine les periodes fastes. Mais bon, ce n’est pas grave, car Fallen continue de vivoter dans son coin. Le blog a 10 ans désormais, le saviez vous ? J’étais en term quand il est né. Ca donne un peu le vertige. Je n’ai que peu dessiné (enfin, j’ai dessiné, mais j’ai pas fait de « gros » dessin cette année), et je n’ai pas vu grand monde puisque je suis partie à l’etranger chaque fois que j’ai eu des vacances ou presque. Je suis en effet allée aux Pays-Bas en mars, a Istanbul en octobre et a Londres en décembre. Et mes rares congés d’étés étant evidemment passés dans les festoches d’été. J’ai beaucoup lu, je crois près de 80 romans cette année ce qui ne m’était pas arrivée depuis la fac. Et puis j’ai commencé à apprendre le japonais aussi. 6 mois après mes débuts, j’arrive a lire a peu près correctement (et naturellement) les katakana et les hiragana, je comprend de plus en plus de chose dans les animes que je regarde. Je pense que j’avais besoin de faire un truc comme cela pour me changer les idées.

J’ai l’impression qu’a la fois l’année est passée vite, mais qu’en même temps j’ai fait tellement de choses et tout a tellement changé au taf que j’ai l’impression que ca fait des années.

*la prod en informatique est le moment ou le service codé est ouvert au client, qui peut être une entreprise, le monde entier, etc.

Categories: MyLife

Le fameux bilan 2012

Comme chaque année, la fin de l’année signifie aussi qu’il est temps de regarder en arrière, et de voir ce qu’on a accompli dans l’année. 2011 a été merdique, vraiment. Alors quid de 2012 ?

Eh bien, le qualificatif qui me vient en tete c’est « etonnant ». J’ai fait beaucoup de choses que je n’aurais jamais prévu. Je suis tombée un jour, au hasard, sur l’annonce d’un appart. En rigolant, j’ai dit a mes collegues « bah voila, c’est un appart comme ca que je voudrais ». Sauf que je rigolais peut etre pas tant. Parce que j’ai montré l’annonce a Alexandre, et qu’on a fini par le visiter. Ce qui était un « vague projet » est devenu diantrment concret, et on a signé une promesse de vente le 13 fevrier. Le reste, et l’ensemble du premier semestre a donc beaucoup tourné autour de cela. On est propriétaires depuis le 12 mai. Voila bien un truc que je n’aurais jamais imaginé. Je n’aurais pas pensé que je deviendrais proprio cette année. J’ai passé trois semaines a retaper l’appart (surtout des peintures, mais 3 semaines quand meme) et du coup, je suis assez contente de moi la dessus.

J’ai fait quelques pas vers la gloire et la reconnaissance, en faisant la couverture du dernier recueil de Vanessa Terral et les illus du recueil Saisons Paiennes aux éditions du Chat Noir. J’ai eu aussi deux articles dans le journal, ce qui n’est pas rien. J’espère faire aussi bien l’an prochain ! J’ai assez peu voyagé, si on omet Londres et Paris.J’ai surtout été faire des concerts, et des fests, genre Hellfest et Motocultor, dont je garderais de très bon souvenirs.

J’ai clairement remonté la pente descendue en 2011, et je suis en ce moment assez en paix avec moi-même, bien que cela ne m’empeche pas d’avoir certaines angoisses et réactions que d’aucuns qualifieraient d’anormales, mais bon, je n’ai jamais été un modèle d’équilibre mental hein. J’ai l’impression d’avoir passé un cap, et d’etre enfin moi même. Je ne sais pas si je suis claire. Mais je n’ai plus peur d’assumer mes gouts ou autre. Je finis l’année avec la moitié des cheveux verts et beaucoup trop d’eyeliner. C’est comme si finalement, j’avais fini par dire « fuck ». Et il était temps.

J’aborde 2013 assez sereinement, je commence un nouveau taf dès la semaine prochaine (cela s’est fait tres vite, même si j’avais annoncé que je comptais changer depuis Septembre, j’ai eu l’entretien début décembre, et … voila) et j’espère continuer d’avoir l’équilibre entre tout ce qui fait ma vie.

Etonnamment, être sereine, ca me fait aussi grave flipper. Je suis pas habituée.

Categories: MyLife

Le fameux bilan 2011

Ahhh 2012 s’approche, et malheureusement, l’heure du bilan aussi. Je l’ai repoussé celui la. Depuis plusieurs semaines. Certains ont vu passer des statuts facebook récapitulant mon année, depuis supprimés passque j’avais envie, tout ca pour dire que vu comme cette année a été merdique, je ne savais pas comment la tourner, comment aussi trouver le bon équilibre pour en parler.

Alors oui, cett année a été merdique, sur de nombreux points. Y’a eu des points positifs, oui, mais j’arrive pas a les faire compenser le négatif.

L’année a commencé avec moi malade, en faite, jusqu’a juin, j’ai été malade tous les mois, je choppais tout ce qui arrivait, etc. Pas aisé. Ma grand-mère est morte en Fevrier, je ne la connaissais que peu , mais l’enterrement reste un souvenir tellement traumatisant de cette année. Le cercueil si petit, l’atmosphère tellement glauque de St Viatre en hiver, le cimetierre, brrr. Pour moi qui suis une angoissée de l’idée de la mort, c’était assez dur et surtout marquant.

Mon taf s’est pas super bien passé, pour pas mal de raisons que j’étalerais pas ici, mais ca n’a pas été aisé a vivre, du tout.

J’ai failli faire mes premiers pas vers la gloire et la célébrité, en réalisant une couverture pour un bouquin. Jusqu’a ce que l’éditeur a deux jours de l’impression alors que la promo avait commencé décide que mon illu n’allait plus, n’était plus assez bien, et la foute ou je pense.

Les trois associés (plus d’autres petites merdes, diverses et pas toujours variées) m’ont amenée sur le douloureux chemin de la déprime, puis pire. J’ai passé l’été a envisager sérieusement de me foutre en l’air. Oui, je sais, personne ou presque ne l’a vu, je suis toujours aussi douée pour jouer la comédie.  Je ne dis pas ca pour me plaindre, ce n’est pas mon trip et ne le sera sans doute jamais. J’en parle parce que je pense que je m’en suis sortie. Fin Aout N. une bonne amie m’a pris par la main et m’a poussée vers le haut. Elle m’a poussée a créer. Je l’ai aidée sur un de ses projets (qui n’a pourtant rien a voir avec mes domaines artistiques), et au retour, j’ai commencé à dessiner, vraiment. Les derniers mois de l’année ont été productifs, très productifs. J’ai fait une 15aine d’illustrations en 4 mois, pas toujours géniales, mais je les ai faites, et j’ai retrouvé la foi et potentiellement la confiance en moi. J’ai refais Fallengodess, j’ai codé, bref.

Mais malgrè le fait que je me sois relevée, 2011 aura été une année merdique : la voiture est morte, le facteur a volé mes colis puis a renvoyé nos papiers avec mention « n’habite plus à l’adresse indiquée », occasionnant des impots perdus et des comptes bancaires bloqués (yummy), j’ai pas tenu mon 365, mon chat a vomi et pissé partout, j’ai pris trop de kilos, je suis retombée dans les chips, et dans le whisky.

Alors oui, je suis partie a Londres, et j’ai eu l’occasion de faire des sites dont je suis a peu près contente mais voila.

Je souhaite pas grand chose pour 2012. Etre un peu heureuse, ca sera bien. Tirer un trait sur 2011. Le travail va un peu changer, on va adopter un troisème chat, j’ai teins mes cheveux et j’ai jeté mes chips.

 

Categories: Humeur