Seraf’ goes to India #13 : Bikaner jour 1

Vous vous êtes demandé ce que nous avons fait hier ? Non, en faite, avec le décalage horaire et tout je ne sais meme pas si vous vous êtes rendus compte que je n’ai pas posté hier. En vrai, hier, nous n’avons rien fait, puisque j’ai déclaré la Turista dans la nuit d’hier matin. Une bonne turista des familles, des allers retours au toilette et 7h de train, pour couronner le tout. Heureusement, les toilettes dans les trains sont assez propres, par contre, c’est des toilettes a la turque et dans un train, c’est pas méga stable quand on n’a pas l’habitude. J’aurais du faire plus de squats ! Bref, je n’ai rien bouffé a part trois bananes qui sont plus ou moins passées, j’ai bu du coca, et quand on est arrivé a notre hotel a Bikaner, j’étais trop faible pour faire quoique ce soit donc on est resté à l’hôtel, on a regardé des animes (Yuri on Ice c’est GE-NI-AL) et j’ai mangé un bol de riz le soir.

Parfois, je me demande un peu comment le corps marche, car tout de même, c’était le meilleur moment pour déclarer la tursita : planning pas trop serré, hotel tout pret de la gare, toujours des toilettes a portées puisque train. Vraiment, dans mon malheur, mon corps a un timing décent. Enfin, bref, ce matin, ca allait mieux, même si je restais faible et avec des crampes d’estomac donc nous sommes partis pour un temple qui demande d’avoir le coeur bien accroché, le temple des rats de Deshnok . Ici, une déesse, a défié le dieu de la mort et a dit que sa famille ne mourrait pas mais deviendrait dès rats lors de leur trépas. Les rats sont donc sacrés et le temple leur ai dédié. Ils grouillent partout et la légende dit qu’il faut trouver le blanc qui porte chance, on l’a pas trouvé et on a doublement pas eu de chance, mais chaque chose en son temps.

bikaner-jour-1-5

bikaner-jour-1-6

bikaner-jour-1-7

bikaner-jour-1-8

Nous avons donc pris le bus, 1h l’aller pour 30km, rapport à l’état désastreux des routes. On a pris l’autoroute, chez nous même un chemin communal est mieux entretenu. Mais le bus était assez confortable et safe. Juste tout le monde qui nous regarde et qui me demande c’est quoi les trucs dans mes joues. Car ouais, les joues percées, c’est certes rare en occident, mais pour les indiens c’est totalement inconcevable mais totalement et en plus, comme il y’a des ceremonies en inde ou des pretres se percent les joues je pense que pour eux c’est associé a quelque chose de tres douloureux et respectable en meme temps. Je crois que chaque personne ici qui me parle, c’est pour me demander qu’est ce que c’est, comment je mange, si j’ai mal. Alors que les indiennes ont tous le nez percé. Brefle. Le bus donc. On arrive a Deshnok, on dépose nos nu-pieds et on entre dans le temps, l’entrée est gratuite mais c’est 30 roupies la photo. On aurait du se douter quand le mec des billets a refusé le billet de 500 roupies a un indien qu’il y avait anguille sous roche, mais on s’st juste dit qu’il avait pas de monnaie.

bikaner-jour-1-1

bikaner-jour-1-2

bikaner-jour-1-3

 

Il y’a donc énormement de rats, qui grouillent, et beaucoup d’indiens leur fond des offrandes. Evidemment, plein de rats, plein de nourriture, espace clos, on est bien d’accord, on marche sur un sol souillé de dejections. On avait prévu des chaussettes qu’on a jettées après coup. L’odeur n’était pas si forte mais peut être qu’après plus de deux semaines en inde, je n’ai plus le même referentiel qu’au départ. En tout cas j’ai pas trouvé ca si pire. Les petites bêtes sont toutes mignonnes, même si certaines sont mal en point, ils sont super bien nourris et très respectés, il ne faut surtout pas en écraser. Ils n’ont pas peur des humains et sont plutôt vifs. La visite aurait pu être très bien, même si pour l’hygiène on repassera, si … un pigeon n’avait pas defequé sur mon reflex. Pile sur l’objectif et sur ma main qui le tenait. Shalck le gros caca tout liquide. Sur mon putain d’appareil photo que evidemment je vais pas pouvoir immerger dans la javel. Mais serieux de fuck de merde ? A partir de là, ça m’a un poil gaché ma visite, je vous l’avoue, et comme en plus dabYo trouvait de base l’endroit dégueulasse on est rentré après avoir nettoyé l’appareil avec du PQ et de l’eau puis rincé trois fois nos pieds a l’eau et jetté nos chaussettes.

Donc voila, je pense que ca vaut le coup pour le fun, car c’est unique en son genre et tout, mais faites gaffe , le vrai danger, c’est les pigeons.

De retour a Bikaner, nous sommes passés a l’hotel mettre de vraies chaussures (des docs quoi) après une douche et sommes partis dans la vieille ville avec pour objectif de découvrir les vieilles haveli (sortes de maisons de maitre) qui sont réputées ici. Elles sont perdues dans le dédale de la vieille ville et il faut dire que Bikaner, c’est pas du tout touristique. Aucun autre touriste, des petites ruelles medievales (comme ca a pu exister chez nous avant que Haussman assainisse tout ça), donc c’était un poil flippant, même si en soit, la plupart des indiens semblaient content de nous voir, les écoliers voulant nous serrer la main, etc. Comme c’est pas touristique, y’a pas cette espece de rapacité qu’on voit a Agra, mais en meme temps y’a moins de gens qui causent anglais, on te regarde bizarre, bref, je me sentais pas méga bien avec ma gueule de gaijin.  Donc bon, pareil, pour le shopping, on repassera.

bikaner-jour-1-9

 

bikaner-jour-1-10

En soit, ce n’est pas une mauvaise bourgade, mais on voit qu’elle n’est pas touristique, donc on est peu perdus, et encore on est plus aguerris qu’a l’arrivée.

Demain, nous voyons le fort de la ville, faisons un tour de chameau dans le desert pour aller voir le coucher de soleil puis nous prendrons le train de 22h40 pour Delhi, qui nous y fera arriver à 6h20. Et après ce sera Delhi, qu’on n’avait pas aimé a l’arrivée, mais qu’on aimera peut être maintenant qu’on sait un peu comment ca marche l’Inde , qui sait ? Enfin tout cela ne devrait pas me faire oublier de vous parler de la troisième poisse du moment. Nous avons en effet payé le billet de train (40€ pour deux, pour 9h de train, rep a ça la SNCF) en cash, car nous en avons a écouler. Oui. Après la turista, le caca de pigeon, j’annonce le gouvernement indien qui annonce à 18h hier qu’a partir de minuit les billets de 500 et 1000 roupies, a savoir les plus répandus, n’auront plus aucune valeur.

En effet, dans la lutte contre l’argent sale, de nouveaux billets vont être mis en circulation, en attendant les distributeurs et banques sont fermés. Il faudra ensuite aller a une banque échanger ses vieux billets contre des nouveaux, mais attention, pas plus de 4000 roupies par personne, le surplus sera mis sur un compte bancaire. Comme j’ai une carte bancaire sans frais, nous avions peu de billets sur nous par rapport a d’autres, mais tout de même l’equivalent de 150€ (somme enorme pour l’inde, certes, mais ici, tout se paye en cash, hotel, bouffe, etc, on a peu utilisé la CB) qui n’ont … plus de valeur. Heureusement, l’hôtel que nous n’avions pas encore réglé accepte encore ces billets, mais c’est loin de faire le compte. Donc, on va devoir traiter ce problème a Delhi si l’hotel de Delhi ne les accepte plus (ils n’ont plus aucune obligation de le faire, seul les hopitaux, les stations service et les trains doivent accepter les billets deprecated pour continuer a assurer le fonctionement minimum,) et les échanger contre les nouveaux billets, sachant que comme lors du crash grec, les banques vont être prises d’assault ! Bref, jamais deux sans trois hein ?

(Après en soit, la mesure est drastique , elle me fait personnellement chier par rapport a mon cas perso mais si cela peut aider a assainir le pays, rongé par le black et la corruption, je pense que c’est une bonne chose. Juste pas pendant mes vacances).

Categories: Inde, Voyages

4 comments

  • Eva

    oula, le temple aux rats, c’est trop pour moi :D :D :D (je vois un rat, je m’enfuis en hurlant!)
    donc le Ministre indique à 18h qu’à minuit (donc 6h après…) les billets ne valent plus rien??

    • Serafina

      Oui c’est exactement ca. Les indiens ont eu 6h pour retirer des coupures de 100 avant la fermeture des distributeurs automatique. C’était une mesure tres risquée economiquement (baisse de la bourse evidemment) et coup de poing mais c’était à priori necessaire !

  • Cyrielle

    Eh beh c’est mouvementé ! J’espère que bidou va mieux :/

    Le pigeon m’a juste fait mourir de rire je suis désolée XD Pauvre objectif !
    Bonne suite de balade ! Ménage toi un peu vous avez un programme bien chargé :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>