Tag : japon

[Dessin] Sur la Sumida

Cette aquarelle a doublement foiré. Non, pas question ici de fausse modestie ou quoi, je sais bien que dans l’absolu elle n’est pas si pire, mais voilà elle n’est pas ce que je voulais. Premier Foirage. Hier soir, dabYo est parti à Tours pour un tournoi (de Smash, evidemment) et j’avais prévu de faire une aquarelle issue de ma lecture du moment : Le livre secret des Sortilèges de Deborah Harkness. Oui Laïla, si tu passes par là, mieux vaut tard que jamais. J’avais donc en tete, une sorcière blonde, cheveux aux vents, capeline noire et Oxford en automne en background. Bon, j’aurais probablement juste fait les arbres, l’architecture d’Oxford étant probablement au dessus de mes compétences. Comment est ce que je suis passée de ça à une Maiko regardant les Sakura ? Honnêtement ? Je n’en ai aucune idée. Je me suis levée de mon lit après avoir diné (de chips) et j’ai commencé a faire des Sakura. Et c’est pas ce que j’ai regardé en mangeant qui m’a influencé puisque bon, c’était le film sur Lemmy donc…

geisha

 

Le deuxième foirage, c’est que c’était censé etre une scène gaie, en plein jour, avec un ciel tellement beau qu’il virait au blanc. Sauf que voila, j’ai commis l’erreur contre laquelle je met en garde tout le monde qui me demande des conseils en peinture (pour ce qu’ils valent) pourtant, j’ai utilisé du noir. Putain. Et mon ciel est devenu terne. On a beau dire que tout est rattrapable en aquarelle, c’est faux. Enfin, disons qu’une fois le ciel souillé, si j’avais voulu avoir un vrai ciel bleu il aurait fallu que je sature beaucoup trop. Donc j’ai transformé la scène en crépuscule. Au final, je ne suis pas mécontente. Je trouve particulièrement les sakura réussi. Rien de miracleux hein, j’ai appliqué la peinture à l’éponge tout simplement pour donner cet aspect un peu flou. J’aime bien le violet dans les Sakura. Enfin, j’aime bien le violet tout court.

Bref, je ne sais pas quelle sera ma prochaine aquarelle, je veux bien des suggestions, je suis lancée. Faut dire qu’on a un peu réaménagé le bureau et du coup j’ai un secretaire qui peut rester tout le temps ouvert avec tout mon matos, c’est beaucoup plus stimulant. Avant, fallait tout sortir et tout reranger donc la flemme.

 

Categories: Dessin

So it all ends III

Eh oui, nous sommes en 2016. Comme chaque année, je saisis cette occasion pour revenir sur mes dessins et par de là ma vie en général. J’ai donc fait le Summary of Art et j’en ai même trouvé un dessin pour chaque mois. Ce qu’on remarque, c’est que là ou l’an dernier tout était en trad sauf celui du 25 décembre 2014, il y’a quand même 3 CG, j’ai dégainé la tablette à plusieurs reprises cette année, et surtout j’ai repris l’aquarelle. J’ai refait Inktober cette année, qui a tourné court avec le japon mais bon, j’ai quand même fait 27 jours sur 31 c’est pas mal (je n’ai pas tout posté, mais bon).

2015_art_summary_meme_serafina

Ce que le Summary of Art ne montre pas, c’est aussi que les strips sont revenus assez régulièrement et on va espérer que cela continue l’année prochaine. Cette année à dans l’ensemble été interessante et éprouvante.

Le dessin de Novembre est un peu particulier, puisque cette année fut une des rares fois ou j’ai fait des dessins liés à l’actualité. J’en ai aussi fait un en janvier. Dans ces deux cas, cela m’a rappelé que dessiner, c’est pas juste faire des jolies choses, mais parfois, cela permet d’exprimer ce que les mots n’arrivent pas à sortir. J’irais pas jusqu’a dire que les attentats ont marqué mon année, mais un peu quand même. Cela pourra vous sembler stupide, mais le 13 novembre m’a vraiment secouée. Le fait que cela soit au Bataclan, que ca soit tellement injuste, tellement inattendu, de se dire qu’on peut mourrir en allant en un concert. Cela à débloqué certaines choses dans ma tete. Des choses que je repoussais en me disant « qu’on verrait plus tard, que j’attendais le bon moment », sauf que je me suis rendue compte que le « plus tard » , eh bah il n’arrive pas forcément. Oh je parle pas de choix de vie structurants hein lol, plutôt de trucs cons comme apprendre à nager, encrer mes bras, avoir les cheveux bleus… Enfin, euh, ce post prend une tournure beaucoup trop glauque là !

Le travail fut ‘isogashii », à savoir intense. D’autant qu’en dehors de l’activité de la solution qui augmente j’ai aussi changé de poste en cours d’année ce qui ne m’a pas aidée à avoir un rythme light et qui met mon bide et mon empathie à rude épreuve. Ce n’est pas grave, en soit, je n’aime pas l’ennui, et pour le moment j’y arrive. Depuis que j’ai rejoins l’endroit ou je suis actuellement, je n’ai jamais fait le meme travail d’une année à l’autre donc , on verra l’an prochain !

Passons à un registre plus joyeux, je suis partie deux fois : en Islande en Mars et au Japon en Novembre. Deux beaux voyages pour lesquels j’ai été contente aussi de progresser en photo. Je revois toujours avec sourire les photos de l’Islande. Ce fut dépaysant, et je suis contente d’avoir la possibilité de découvrir le monde et de voir ce qu’il y’a ailleurs. Je mesure ma chance sur ces points là et j’en suis reconnaissante. C’est tout un monde qui est à découvrir et j’ai hâte de notre prochain voyage (qui sera en californie en mars pour ceux qui ne me suivent pas sur facebook).

D’un point de vue personnel, J’ai aussi réussi à progresser en japonais et j’ai passé le JLPT. Je suis devenue fane de Gudetama, l’oeuf paresseux découvert aux hasards d’instagram, je suis allée revoir les panda. J’ai accepté de faire un pret sur 20 ANS BORDAYL pour un appartement que nous louons.  Je n’ai pas sérieusement voulu me jeter dans la loire même si j’ai eu mes périodes de down liés à de nombreux facteurs intérieurs et extérieurs.Cependant, le mariage m’a fait commencer un nouveau chapitre, je suis capable de voir un chemin qui ne passe pas par un cable RJ45 donc c’est plutôt positif. Nous commencons à murir des projets plus long terme comme le PVT au Japon qui est toujours dans mes objectifs.

Difficile de résumer une année en un post. Dans l’ensemble, même si je suis descendue bas, je pense que je suis allée mieux que les années précédentes. J’ai vu de belles choses, beaucoup de personnes et de choses interessantes. Pas de résolutions pour moi cette année, à part de voyager, d’aller en festival, peut être me motiver à faire une des interventions chirurgicales dont je parle depuis longtemps (mes yeuuuuuux) , dessiner, faire un inktober, et peut être, finir un nanowrimo. Car oui, cette année, j’ai repris l’écriture aussi. Un roman a moitié fait et abandonné depuis 6 mois, un roman dans ma tête qui me tient a coeur, peut être que 2016 sera l’année ou j’en finirais un !

Allez, bonne année, si vous avez tenu jusqu’ici, vous avez bien du courage :p.

Categories: Dessin, MyLife

Seraf’ retourne au Japon #13 : Takao-san, Shin-okubo et Ikebukuro

Aujourd’hui, c’est excursion. Nous allons à Takaosan, une montagne accessible aisément depuis Tokyo puisque à 40 minutes seulement de Shinjuku (face aux 2h pour Fuji-San). Ce n’est pas une balade qu’on trouve dans beaucoup de guides. En effet (et c’est logique) la plupart des guides sont acces sur un premier voyage, donc les excursions conseillées au sortir de Tokyo sont Nikko, Kamakura, Hakone ou Fujisan. Mais lorsqu’on revient et qu’on a déjà fait les précédentes (ou qu’on a la flemme de faire 4h de transport dans la journée) eh bien faut chercher ailleurs.

Pour Fujisan je pense vraiment pour aller le voir qu’il faudra qu’on passe une nuit étape pas loin, car les 4h de transport depuis Tokyo nous ont à chaque fois découragée. Bref, Takaosan est une balade qui peut être faite totalement à pied (3h30 A/R avec 300m de denivellé) ou en partie par un cable-car (un tchoutchou quoi). Je l’ai déjà dit ici, mais j’ai une mauvaise condition physique, on a donc pris le cable-car (480yens l’aller). Il ne couvre que la première partie du sentier mais aussi celle qui a le plus de dénivellé. Une fois là-haut il reste 1,5 à 2 km et 130m de denivellé uniquement.

Japon 13-1

Japon 13-3

Japon 13-2 Japon 13-5

Bon, « uniquement ». Ouais, bah j’en ai grave chié. D’autant plus que les 24° et les 80% d’humidité n’aidaient pas réellement niveau conditions. Heureusement que j’avais mangé ma brioche à la pate de azuki (pate de haricot rouge sucrée) pour me donner du courage. Je suis dingue des brioches fourrées à la pate de Azuki , ça a un gout particulier mais tellement bon. Le chemin 1 (y’en a 6 mais ils passaient un peu trop près des arbres et des bêtes à 8 pattes à mon gout) est bétonné, large, et très bien indiqué. A priori c’est bondé le week-end mais un lundi y’avait réellement pas grand monde (pour le japon s’entend, y’avait méga foule si on prend le référentiel islandais)

La vue en haut est très belle, même si y’avait évidemment un gros nuage pile devant Fujisan ! Plusieurs temples (ou parties de temples, j’ai pas tout compris, je crois que y’a qu’un seul temple mais que y’en avait deux à l’origine qui ont été « reliés ») très sympathiques bordent le chemin, ce qui est plaisant. Pour le coup, un lundi je rappelle, on se sent assez à la campagne en faite.

C’est une belle excursion, accessible même aux larves comme moi (après un peu de sueur s’entend) et proche de Tokyo. Je ne la conseillerais pas forcément pour un premier voyage car y’a d’autres choses à faire avant, mais pour un deuxième ou un voyage plus long, c’est à noter !

Japon 13-8

Japon 13-9

Japon 13-10

Japon 13-7 Japon 13-6

En retournant sur Tokyo, je désirais me rendre à Shin Okubo, Korean Town. En effet, la dernière fois, nous avions vu un Korean Town en plein boom entre enseignes de beauté (les produits de beauté coréens sont ultra-réputés et pas pour rien) et shops d’idoles. Etait-ce parce que nous sommes un lundi ? Ou Korean Town est-il comme l’indiquent certains site en train de mourrir ? Ou ai-je des souvenirs faussés ? Toujours est-il qu’a part deux boutiques interessantes (et encore j’avais aussi bien à Harajuku) , c’était bien maigre, et a part des restos (moins chers que la dernière fois j’ai trouvé) y’avait pas grand chose à voir.

Du coup, on est rentré à Ikebukuro, on a mangé à Mos Burger (et c’était moyen, mais bon, y’avait un burger karaage je devais tester…. )

Categories: Japon, Japon 2015

Seraf’ retourne au japon #12 : Shinjuku, Shirokuma Café et Harajuku

Ce 8 Novembre, nous n’avions pas prévu grand chose. Déjà, la fatigue commence à se faire sentir, depuis plusieurs jours, on marche environ 10 000 pas par jour (pas loin de 10km donc) ce qui est tout de même assez fatiguant. Et puis on était le 8. Et puis il flottait, surtout.

japon jour 12-1

Etre à Tokyo c’est visiter des trucs mais aussi en profiter pour aller dans des cafés ou acheter des trucs. Et notamment du matos de dessin. J’adore les stylos encreurs Copics (les Multiliner SP) et ils sont à des prix prohibitifs en france (10€ le style au Geant des Beaux Arts), ici ils coutent 400yens (soit 3,50€), du coup, je voulais aller dans une boutique de dessin. J’ai aussi pris quelques Copics Ciao : des couleurs qui vont mourrir dans mon set et des qui me seraient utiles. A 220yens le feutre , hum hum.

Celle qui vend des copics et la plus facile à trouver est celle au 6ème étage du Lumine Est de Shinjuku. Sekkaido un peu plus loin (sortie C1 de la gare de Shinjuku) est une trèèèèès grande boutique de dessin, avec beaucoup de choix mais ils n’ont que du Neopiko et non du Copic. Bon, par contre, comme les stylos Neopiko valaient rien (200yens) j’ai pris un pack de 5 pour comparer. Bon, on a aussi fait les boutiques de disques. Certains groupes de metal japonais sont introuvables en france et y’a plusieurs Disc Union à Shinjuku dont un étage spécialisé dans le métal.

japon jour 12-2 japon jour 12-4

japon jour 12-3

L’après midi était l’occasion d’aller au Shirokuma Café, le café sur le thème du manga/anime du même nom, centré sur un café tenu par un ours polaire (Shirokuma voulant dire ours blanc) et dont les clients sont un pingouin, un panda et autres animaux du zoo. On adore l’anime, c’est la 3ème fois qu’on le regarde, donc forcément on adore ce café, ou les parfaits sont plutôt bons et à des prix correct. Le Japon à un truc avec ce qu’ils appellent le Parfait, sorte de mélange improbable de glace, de coulis et de corn flakes bien sur (!!!)

japon jour 12-5

On m’avait dit que les illuminations de Noel sur Harajuku et précisément sur Ometesando étaient de sorties mais il n’y avait guère qu’un sapin illuminé :'( . Mais bon, Harajuku reste sympa !

Categories: Japon, Japon 2015

Seraf’ Retourne au Japon #11 : Ueno et Akihabara

Ce matin, direction Ueno pour le Zoo. Le zoo de Ueno est petit et au centre de Tokyo mais depuis 2010 il acceuille deux pandas ce qui est une raison suffisante pour m’y faire y aller. De plus, l’entrée adulte ne coute que 600yens (Soit à peine 5€ ) donc honnetement il serait dommage de ne pas y retourner.

japon jour 11-1

japon jour 11-2

Bon, après c’est un petit zoo, et j’avoue être un peu triste pour certains animaux qui n’ont clairement pas beaucoup de place. Les pandas sont les moins mal lotis puisqu’ils ont un espace caché au public assez grand mais pour le reste … J’avoue être très partagée sur ce point. Je suis contente de voir les pandas mais je plains les autres animaux …

Le zoo est près du très beau parc de Ueno ou il y avait foule en cette journée ensoleillée : un magicien par ci, un groupe de danseurs en kimono par là …

japon jour 11-3 japon jour 11-4

Nous sommes ensuite allés à Akihabara, la ville electrique, dabYo souhaitant faire les magasins de jeux videos. Bon, je vous le dit si vous vous posez la question : les revendeurs de Tokyo ont bien compris l’engouement pour le retro-gaming et les prix sont donc abusés. Nous avions été dans quelques Hard Off à Shikoku où les prix sont vraiment plus interessants (dabYo y a payé 1600yens des manettes vendues plus de 2000yens à Tokyo). Bon, par contre, c’est sur, le choix est plus important et il y’a moins a chercher, mais bon.

Le soir, nous avons testé l’Oden, une sorte de pot au feu japonais assez populaire. On trouve des bacs dans tous les combinis qui vendent ce plat. On choisit ce qu’on veut dedans (choux, viande, brochettes, etc) et pof. Bon, on me l’avait conseillé et c’est pas mauvais mais pour le même prix, je préfère un bol de Gyudon.

Demain, ce sera a priori Shinjuku et Harajuku puis en soirée, on ira vers Odaiba voir le pont de Tokyo ou voir les illuminations de Noël puisqu’elles commencent ce week-end !

Categories: Japon, Japon 2015

Seraf’ Retourne au Japon #10 : Kamakura et Ikebukuro

Pour ce premier jour à Tokyo, force est de constater que le contraste est des plus importants. En effet, nous avons un Airbnb a coté de Ikebukuro, une des plus grandes gares de Tokyo, la foule est énorme. On avait presque oublié dans notre road-trip de Shikoku que c’était ça aussi le Japon. C’est bruyant, c’est bondé, on passe d’un marchant de Kimono à des goodies d’un oeuf paresseux. Bref. Pas déplaisant, mais déconcertant. Je suis vraiment contente d’avoir découvert une autre facette du japon.

Japon 2015 - Jour 10-1

Japon 2015 - Jour 10-2

Japon 2015 - Jour 10-3

Pour ce premier jour, nous nous rendons à Kamakura, une excursion très populaire car accessible en une heure de train depuis Tokyo. Cette «  » » »petite » » » » ville cotière à de très très nombreux temples. Nous y étions déjà allés lors de notre premier voyage, mais nous n’avions fait que la partie Nord de la ville. Nous avons donc été faire la partie Sud et notamment le grand Bouddha.

Celui ci est entouré de plusieurs temples bouddhistes. Ce sont des temples d’obédience différente par rapport a ceux de Shikoku. Ceux du pelerinage des 88 temples sont des temples Shingon (une branche « ésotérique » du bouddhisme) alors qu’ici on a des temples Zen ou Jodo. Bon, me demandez pas réellement de vous expliquer la différence, j’ai pas encore tout capiche. Nous avons notamment visité le Hase Dara dedié à la déesse Kannon,

Japon 2015 - Jour 10-5

Japon 2015 - Jour 10-6

Japon 2015 - Jour 10-4 Japon 2015 - Jour 10-6
Bon, on dirait pas, cette marche est assez longue et il nous a fallu plusieurs heures pour marcher dans la ville. Il y’a un train electrique qui permet de visiter plus facilement mais nous ne l’avons pris qu’au retour. Il faut dire que marcher en bord de mer est plutôt plaisant.

Avec la tombée du jour, nous sommes rentrés sur Ikebukuro mais avant de rentrer dans notre appart nous sommes allés au Sunshine City , gigantesque complexe dédié au consumérisme. Mais bon, y’avait un Pokémon Center et un antre Sanrio, plus des magasins de cosmétiques et autres goodies. Alors je vais pas cracher dessus, loin de là.

Japon 2015 - Jour 10-10

Nous sommes allés au Namja Town sorte de Japon medieval recrée avec des attractions et des stands de bouffe… Ouais Japan. Bon en vrai, la raison principale c’est qu’il y avait soit disant un Café Sailor Moon. Bon, en vrai, ok, y’a de la bouffe aux couleurs des Sailors mais pas de café à thème en soit comme peut l’être celui de Shirokuma Café. Un peu décue donc, mais le coin en lui même vaut le coup et les attractions sont cool … si vous parlez japonais !

J’avoue être assez fatiguée, donc demain sera une journée light. Nous irons probablement à Ueno. L’entrée du Zoo est dérisoire et il y’a les pandas !!!!

Categories: Japon, Japon 2015

Seraf’ retourne au japon #9 : De Takamatsu à Tokyo

La compagnie aerienne Jetstar est une compagnie low-cost autralienne et qui opère des vols à bas prix notamment entre Takamatsu et Tokyo, c’est ce qui nous a permis de découvrir Shikoku (même si bien évidemment ce n’est qu’un effleurement). C’est mauvais pour notre empreinte carbone c’est sur, mais c’est plutôt pratique. Notre vol vers Narita étant en soirée cela nous laissait donc la journée pour visiter Takamatsu.

Japon 2015 - Jour 9-3

Japon 2015 - Jour 9-1

Japon 2015 - Jour 9-2

Deux sites sont particulièrement conseillés pour cette ville : le chateau et les jardins. Nous commencons donc par Takamatsu-Jo le chateau ou du moins ce qu’il en reste. En effet, à part des tours et des douves, c’est tout. Et encore ces dernières sont plutôt récentes. Cependant, loin de moi l’idée de vous le déconseiller. Le chateau était à l’origine face à la mer (depuis, l’urbanisation galopante fait qu’il est face a une route et une ligne de tram, mais bon) et a donc de belles douves remplies d’eau salée qui passe sous la route. C’est assez sympa comme balade, d’autant qu’il y’a des petits jardins et autres. C’est une balade agréable mais il y avait des travaux au moment ou nous sommes passés, je pense que le tout aura bien été rénové dans quelques années !

Direction ensuite bien sur le Ritsurin Koen. Il s’agit d’un des plus beaux jardins du japon. Je ne suis pas forcément fane des grands jardins, j’étais donc dubitative. Mais en faite, c’est un jardin qui fait oublier son immensité, ou plutôt il se compose de plein de petits coins qui ont leur propre unité. 2 bonnes heures sont conseillées pour réellement le visiter, ce qui est plutôt vrai car il y’a à voir de tous les cotés. Il doit être particulièrement beau au printemps avec les fleurs, même si là avec toute sa verdure il n’est pas mal non plus. Comme vous le voyez nous avions un temps magnifique et j’étais en manches courtes. Autant dire qu’on n’y pense pas forcément, mais le temps est vraiment clément sur cette île du Japon. Entre les pins, le ciel et même les palmiers (bon, ils trichent, ils ont été importés d’Okinawa eux) j’ai oublié qu’on était début Novembre.

Japon 2015 - Jour 9-4

Japon 2015 - Jour 9-7

Japon 2015 - Jour 9-5 Japon 2015 - Jour 9-6
Japon 2015 - Jour 9-8

Japon 2015 - Jour 9-9

Nous avons passé un bon moment dans ce parc avant de repartir nous balader en attendant notre avion. Nous avons bien sur rendu notre petite Nissan March à son agence, c’était une brave bête et au final, nous n’aurons dépensé que très peu en essence (à peine un plein complet) ce qui fait que malgré les péages les jours on on en a pris, c’était une bonne option en terme de soussous.
Jetstar était donc à l’heure même si le vol a beaucoup tremblé, j’ai lu et terminé mon bouquin actuel (Avec tes yeux de Sire Cédric) avant d’entamer Un été au Kansai de Romain Slocombe que j’avais pris au pif parce que y’avait écrit Kansai dessus. Bon, en faite c’est pendant la guerre et c’est les mémoires d’un officier SS en poste au Japon. Donc passé la première surprise c’est assez interessant en faite.
Notre logement Airbnb à Tokyo est situé à Ikebukuro et est étonnament spacieux pour un appart Tokyoite ! Demain, ce sera probablement départ pour Kamakura !

Categories: Japon, Japon 2015

Seraf’ retourne au japon #5 : De Matsuyama à l’entrée de la vallée d’Iya

Voyager, au loin, à l’étranger, n’est pas toujours facile. J’ai déliré une bonne partie de la nuit faisant de nombreux cauchemars, qu’il arrivait des choses horribles en france et tout. J’espère que tout le monde va bien. Du coup, forcément, ça met pas dans les meilleurs dispositions pour la suite de la journée.

Nous avions prévu d’aller voir les Dogo Onsen, parmis les plus beaux bains du japon, dans lesquels nous ne rentrerons pas puisque moi je n’y aurais pas droit? Bon honnêtement il est très dur de se garer à proximité nous ne verrons que le bâtiment. Nous avons ensuite fait le Dogo parc, gentil petit jardin pour toute la famille.

Nous avons ensuite commencé à faire quelques temples du fameux pèlerinage des 88 temples de Shikoku. Si vous ne connaissez pas, en gros, il y’a 88 temples dispersés sur l’île de Shikoku qui représente un pèlerinage très emprunté. Un certain nombre de temps sont accessibles depuis la route (les pèlerins eux marchent) donc nous en avons visité un certain nombre, 4 ou 5 je ne m’en rappelle plus.

Japon 2015 - Jour 7-4

Capture d’écran 2015-11-03 à 22.03.53

Japon 2015 - Jour 7-6

Japon 2015 - Jour 7-7

Japon 2015 - Jour 7-3 Japon 2015 - Jour 7-5

Il y’a notamment l’Ishite Ji qui est un des plus grands et un certain nombre d’autres temples un peu plus petits et mignons. J’aime les deux types de temples l’Ishite avec son fourmillement d’individus et les autres plus petits et dépouillés.

[TW : bêtes à 8 pattes]

Par contre, je ne peux pas dire que j’ai énormément apprécié les visites. En effet, je ne sais pas si c’est la saison ou l’île mais il y’a beaucoup beaucoup beaucoup de bestioles à 8 pattes un peu partout. Bon, ok en hauteur pour la plupart et pas énormes mais quand même une bonne dizaine de centimètres (pattes incluses). Et si vous me connaissez vous savez que je suis phobique et vous savez l’état dans lequel ça me met. Résultat, j’ai bien paniqué comme il faut, et j’ai pas beaucoup apprécié. Certains temples ne sont pas en foret, donc ceux là allaient, mais les autres….
Je le met en toute lettre au cas ou quelqu’un google ça un jour : si vous avez peur des araignées, n’allez pas sur shikoku en nombre. Pour les autres mois j’en sais rien. J’avais demandé à Alexandre de googler pour moi avant qu’on vienne et on n’avait rien trouvé.

[/TW]

Japon 2015 - Jour 7-8

Japon 2015 - Jour 7-9

Japon 2015 - Jour 7-10

Pour cette raison, nous n’irons pas marcher dans la vallée d’Iya demain, je pense que j’ai beaucoup trop peur pour cela, nous irons faire des châteaux, c’est bien les châteaux, c’est loin des forets. Pour la soirée, nous sommes allés rejoindre notre guesthouse dans la vallée d’Iya… C’est la vallée la plus perdue de tout le japon, elle est escarpée, peu habitée et donc assez peu connue. Nous avons bien grimpé en voiture, dans des routes ou il n’est pas possible de se croiser et à flanc de colline. Moi je trouve que la Combe d’Apt à coté c’est du pipi. Bon par contre dabYo lui était très serein, donc c’est probablement juste que je suis parano et flipette :p. J’ai tout de même passé une partie du trajet en serrant ma peluche Gudetama dans mes bras (oui, no judging pliz).

Japon 2015 - Jour 7-11

Japon 2015 - Jour 7-12

Japon 2015 - Jour 7-13

Notre guesthouse est très traditionnelle, on n’a même pas reussi a comprendre tout seul comment on fermait les portes. Bon, on dort par terre (mais c’est traditionnel… AHEM) et le wifi saute pas mal mais bon, au moins c’est bien placé dans la vallée, assez reculé et relativement confortable. Demain on redescend et on continue notre route pour Takamatsu !

Categories: Japon, Japon 2015, Voyages

Seraf’ retourne au Japon #5 : De Hiroshima à Matsuyama

Pour se rendre de Hiroshima à Matsuyama avec sa tuture, il y’a deux méthodes : la route ou le ferry. Les deux mettent à peut près le même temps (2h30 à 3h) et coutent le même prix, qui n’est d’ailleurs pas donné. En effet, pour rejoindre les deux iles que sont Honshu et Shikoku de nombreux ponts ont été construits et forcément ça chiffre. Nous avons donc calculé pour pas loin de 10000yens de péages/essences. Le ferry est plus tranquille, dans le sens ou il n’y a pas la fatigue de la conduite et le prix est quasiment le même (10900yens pour une voiture et deux personnes). C’est donc ce pour quoi nous avons opté. Le hic c’est que rien n’est écrit en lettres romanes ou presque. Du coup, il faut demander et il vaut mieux savoir comment la ville destination s’écrit en kanjis.

Japon 2015 - Jour 6-3

Capture d’écran 2015-11-02 à 22.05.17

Japon 2015 - Jour 6-4 Japon 2015 - Jour 6-5
Japon 2015 - Jour 6-6
On a trouvé et on a choppé celui de 9h20. La traversée dure 2h40, donc arrivée à midi. Le ferry est très confort. Y’a des salles tatami pour dormir et sinon, des salles avec des fauteuils, comme dans un train quoi. C’est très pépère et confortable. Une fois arrivé, on est au port de Matsuyama a 15 minutes de la ville et de son chateau. Mais avant, direction le dejeuner. Et nous avons enfin réussi à manger dans un Coco. Coco c’est la chaine spécialisée en curry au japon, et comme j’adore le curry … Elle nous avait été conseillée par un ami lors de notre premier voyage mais nous n’avions pas reussi a tomber dessus ou seulement quand c’était super bondé, ou genre 50m APRES avoir mangé. Bref, maudit du Coco. Mais là, il était là, sur la route, à nous attendre. C’est très bon, par contre, je confirme que le régular est trop épicé pour moi, mon mild était suffisant.

Japon 2015 - Jour 6-7 Japon 2015 - Jour 6-8 Japon 2015 - Jour 6-10

Notre but de la journée était le chateau de Matsuyama. C’est encore un chateau sur une colline, et il y’a un funiculaire pour y aller. Le funiculaire coute 500yen A/R et le chateau 510yens mais il est possible en prenant des dépliants touristiques dans le ferry d’avoir une reduction de 200 yen sur les deux combinés. C’est un chateau qui comme Himeji est resté en état, c’est en bois à l’intérieur et donc il y’a un réel interet à le visiter d’autant que tout est traduit en anglais ou presque. C’est assez rare pour être noté.

La balade dure environ 1h30 et il y’a aussi un jardin a flanc de colline, mais il y’a 40 minute aller-retour de marche sans compter la visite, sachant que le dernier funiculaire est à 17h. Je ne me rapelle plus trop en france mais il me semble que nos chateaux ferment plus tard non ? Enfin, en tout cas, nous ne l’avons pas faite.

Japon 2015 - Jour 6-9

Japon 2015 - Jour 6-11

Nous sommes repassés devant l’hôtel pour faire le check-in et nous sommes allés faire quelques boutiques, notamment hard off, qui est une filiale de book-off que vous connaissez peut être. Book-off vend des livres d’occase, hard-off … du hardware au sens large. Ca va de platines vinyles, à des consoles, à du matos photo. dabYo veut chopper du rétro-gaming alors :D… Nous avons mangé un hot pot a Yoshinomiya sous les arcades. C’est marrant car ça y est on est dans novembre les magasins commencent déjà à arborer leurs devantures de Noël !

Categories: Japon, Japon 2015, Voyages

Seraf’ retourne au Japon #5 : Miyakima et Iwakuni

Dire qu’aujourd’hui fut chargé serait un euphémisme. Il est 21h40 et je suis déjà dans mon lit. Il faut dire qu’aujourd’hui le programme n’était pas « light », nous allions faire Miyajima puis Iwakuni. Miyajima vous connaissez forcément, même si le nom ne vous dit rien. C’est la célèbre porte rouge dans la mer. On dit O-Torii en vrai mais bon. Je voulais absolument le voir, et du coup, nous nous sommes levés tôt, j’ai mangé un mochi qui m’est resté sur l’estomac et en route. Il est possible d’y aller en tram (870yens pour le tram + le ferry A/R) mais nous y sommes allés en voiture pour pouvoir aller a Iwakuni après.

Japon 2015 - Jour 5-5

Ce qu’il faut savoir c’est que comme pour le pont Naruto, la vue dépend des marais. Le tori n’a les pieds dans l’eau qu’au plus fort de la marée. Cela voulait dire aujourd’hui entre 11h et 15h. D’ou l’interet de se lever tôt. Nous avons pris le ferry pendant une 15aine de minutes pour rejoindre l’île en elle même. C’est une destination très prisée des japonais et même un dimanche matin il y avait du monde.

Japon 2015 - Jour 5-3

Japon 2015 - Jour 5-4

Japon 2015 - Jour 5-6

Il n’y a pas que le Tori à voir à Miyajima, mais aussi de nombreux temples, des pagodes, des parcs, etc. Le tour conseillé dure de 3 à 6h. L’un des immanquables est le temple en face du Tori, le Itsukushima-Jinja, magnifique avec ses pilones rouges.  Parmis les gros points forts de la journée le temple Bouddhiste Daisho-in. Il est très grand et en activité. Nous avons assisté à ce qui semblait être un office (de loin je vous rassure) et c’était impressionnant. Je me rends compte que je ne connais que peu de choses sur cette religion, je ne comprend donc pas l’utilité des trois quarts des temples. Il faut vraiment que je me documente à ce sujet car c’est intriguant.

Japon 2015 - Jour 5-7

Japon 2015 - Jour 5-9

Japon 2015 - Jour 5-10

Japon 2015 - Jour 5-11

Japon 2015 - Jour 5-12

Japon 2015 - Jour 5-13

Japon 2015 - Jour 5-15

Japon 2015 - Jour 5-8 Japon 2015 - Jour 5-14
L’automne est bien là, c’est d’ailleurs le premier jour depuis notre arrivée que je mets mon manteau. Cela veut aussi dire que les feuilles rougissent et le Momiji Park (parc des erables rouges) finit avec beauté le tour à Miyajima. Nous sommes repartis vers 15h alors que les lieux étaient totalement bondés par des japonais faisant leur sortie du dimanche.


Japon 2015 - Jour 5-17 Japon 2015 - Jour 5-16
Nous nous sommes ensuite rendus à Iwakuni, ville du clan Iwakuni comme son nom l’indique. Cette ville est célèbre pour son pont à 5 arches qui était reservé à la noblesse. Maintenant ouvert au public, il coute 300yens et permet d’aller se balader dans la vieille ville. Nous avons visité le cimetierre des seigneurs de la ville ainsi que les parcs. Il y’a un chateau, accessible par funiculaire mais comme nous sommes arrivés à 16h05, qu’il ferme très tôt et que le dernier Funiculaire est à 17h nous n’y sommes pas allés par manque de temps. Il domine la colline avec beaucoup de classe.

Japon 2015 - Jour 5-18

Japon 2015 - Jour 5-19

Japon 2015 - Jour 5-20

Japon 2015 - Jour 5-21

Capture d’écran 2015-11-01 à 21.53.43

 

Autant vous dire qu’après cela, j’étais relativement crevée. Nous sommes donc rentrés vers Hiroshima. Pas de courage pour retourner manger en ville, nous avons manger dans un Sukiya sur la route.  c’est une chaine qui propose tous les classiques japonais mais qui a pour spécialité des especes de hot pot, ou fondues, servies sur leur feu. dabYo avait beaucoup aimé la dernière fois que nous y avions mangé, donc :D

Demain, c’est retour sur Shikoku et direction Matsuyama via le ferry depuis Hiroshima !

Categories: Japon, Japon 2015, Voyages