Tag : goth

Photomanip : Island

Hier, j’ai recu mon premier numéro de Advanced Photoshop Creation, auquel je suis abonnée depuis le mois dernier.  Avec ma boite, j’ai un abonnement a un magasine remborusé a hauteur de 30€ par an, et après diverses hésitations, j’ai fini par m’abo pour 6 mois a Advanced Creation. C’est un magazine qui ne m’apporte pas entière satisfaction ceci dit: on n’y trouve plus que des tutos traduits, souvent douloureusement, et suivre les tutos pas a pas est souvent galère, voir impossible.

 

island

 

C’est ce que j’avais commencé pour cette manip. C’était un pas à pas pour reussir cette illustration. J’ai bien suivi, tout en galerant parce que parfois je comprenais pas de quel outil on causait,  jusqu’au moment ou y’a besoin d’utiliser un outil CS6 only, et la j’ai give up et je suis retournée faire ce que je sais faire de mieux, à savoir une goth. J’ai gardé l’idée du bateau, des nuages et du ciel (les ressources sont donc celles du magasine), a quoi j’ai rajouté une goth peinte, et une tour issue de chez HBKerr sur les conseils d’Alexandre qui trouvait le coté menu demarrer assez vide (et il avait raison). Après je trouvais l’image trop monochrome, donc j’ai rajouté de la fumée verte.J’y ai passé a peu près deux à trois heures, et je suis plutôt contente du resultat.

Et vous, vous en pensez quoi ?

Categories: Dessin

Du dessin au crayons de couleurs

Ouais , un nouveau dessin ! Aux crayons de couleurs et un background à l’aquarelle parce que bon, les fonds aux crayons de couleur c’est trop la mort. Oui l’anatomie est plus que discutable.

random-crayon-goth

Oui je suis dans ma période crayons de couleurs en ce moment, me demandez pas pourquoi…

Categories: Dessin

Dessin : Dia de los muertos

Voici un petit dessin. Il n’est pas tout neuf, et ceux qui ont vu l’expo au BIJ ou mon stand au MSQII le connaissent. Il a été réalisé pour l’artbook Sombres Charmes, aux éditions du chat noir. Le thème, c’était la sorcière. Alors j’ai mixé la batcave au crane rasé, le dia de los muertos et j’ai fait du trad.

C’était mon premier trad depuis des lustres. Depuis, j’ai ressorti mon pentel, pour un recueil dont on reparlera, et j’ai ressorti mes copics. Mais a l’époque, mon aquarelle pourrissait dans un coin. Ca a été fait aux crayons de papiers, crayons aquarellables et aquarelle évidemment. Aujourd’hui, j’ai trop vu cette illu, je la trouve bourrée de defauts, mais ca, c’est moi. Sur le moment, je l’aimais beaucoup et je pense que c’est une illu assez « forte ».

J’espère qu’elle vous plaira. Comme je le disais, elle est inclue dans Sombre Charmes, un artbook aux editions du Chat Noir, disponible sur leur site. Les benefs vont à une association caritative.

Categories: Dessins

De la golgoth en trad

Lundi et mardi dernier j’étais en formation. Une formation très interessante, mais qui dit formation, ou cours dit… Dessin. Et voila.

Je dessine toujours. Dès que j’ai les mains libres et une feuille. Depuis que je taffe, le nombre d’heures ou je n’ai pas les doigts sur un clavier s’est réduit ce qui explique la baisse phénoménale de trad’ ici, mais pour autant je n’ai pas perdu mes habitudes. Ce n’est pas que je n’écoute pas d’ailleurs. C’est difficile à comprendre pour ceux qui ne dessinent pas, mais dessiner ne m’a JAMAIS empechée d’écouter et de comprendre mes cours, mes réunions ou mes formations.

Ca se voit aisément d’ailleurs, vu que généralement j’ai aucun mal à répondre aux exos. La , je l’ai fait avec des stylos, des stylos pseudo-feutres, qu’on nous file dans la boite. J’ai buté un noir, evidemment, mais ils sont plutôt pas mal. La mine est moyenne, ca doit etre du 0,6 mais le noir est intense. Aucune originalité, evidemment, faut pas trop m’en demander non plus hein.

Categories: Dessin

The lustre of the doom

Allez, on inaugure les billets deco, avec un lustre de la morkitu et qui devrait grave interesser les darkinous de l’assemblée. (Je sais pas si je continuerais, on verra si ca vous interesse XD)

Le topo, dans ma chambre, je voulais un lustre, genre barococo quoi, de la suspension, du noir et tout. Sauf que bon, les trucs en « cristal » ca coute un peu la peau des fesses.Et puis, sans chercher, je suis tombée sur une tuerie a Castorama. J’aime pas de Casto a Blois, j’ai d’ailleurs pas de choix niveau bricolage, du coup on a profité d’être sur tours pour y aller, a la base pour chercher une peinture pour sols noire. (y’avait que du gris à Blois)

 

Oui, ma chambre est lilas :D

Joli non ? Et pour 29€. C’est donc la suspension « Marquise » qui est en faite tout en pvc noir, ca fait très applats de noir en faite, et moi j’adore le style. C’est exactement ce que je voulais, et j’apprécie le fait que ca soit en « applats ». Par contre, c’est la galère a monter, faut emboiter toutes les parties de pvc soit même et le support mural n’est pas des meilleurs. Mais dans l’ensemble je lui pardonne, parce qu’il rend trop bien.

Et vous, nourrissez vous aussi un amour pour ce genre de lustres ?

Fiche officielle 

 

Categories: Deco

Once you’re a goth, you’re always a goth.

Le titre de cet article est directement tiré de l’article du Guardian de ce jour, qui pour une fois, s’interesse au monde goth avec rien de moins qu’une interview de Carl McCoy , leader des Fields of the Nephilim (un de mes groupes favoris, que j’irais voir à nouveau cet octobre. La sortie de leur live m’a replongée encore plus avant dans cet univers si particulier. Et puisqu’ils ne passent pas en france, je retournerais dans cette chère ville de Londres. Cette année, je fêterais Halloween dignement).

Bien que la galerie photo soit sujette a controverse et focuse plus sur le style victorien que sur celui « des origines », c’est un très bon article. Et qui me fait me dire que je crois que je n’ai jamais été aussi goth que maintenant, à 25 ans. Je suis tombée dans la potion maléfique il y’a bientôt 10 ans maintenant. La majorité des « goth » s’assagissent avec le temps, et l’entrée dans la vie adulte signifie pour beaucoup l’arret des looks extravagants, l’arrivée des couleurs et des tenues « corporate ». J’ai voulu, j’ai passé mes premiers mois de working girl en chemise blanche et pantalon. Et puis. Et puis non. J’ai repris mes jupons, mes 20 trous, et je suis redevenue ce que j’ai toujours été. Etre dans des habits qui ne me conviennent pas et qui me mettent mal a l’aise, non merci.

Et encore pire, a l’heure ou on penserait que j’arreterais, que je rentrerais dans le moule, j’ai utilisé mes payes pour m’acheter des new rock, des demonia et autres tenues pas tres tres corporates. Tout ce que je voulais dans mon adolescence pauvre, et qui était bien au dessus de mes moyens, maintenant, je peux me l’acheter. Les concerts ou je voulais aller avant, maintenant je peux y aller. Et je plonge, doucement, et surement, de manière irréversible du coté sombre de la force. J’envisage de mettre du papier peint a rayures à la shirley dans une de mes pieces.

Je ne sais pas si je suis en train de faire ma crise d’ado a cet age, mais en tout cas, j’assume  et sans doute bien plus qu’il y’a 4 ou 5 ans. J’ai l’impression, enfin, depuis quelque temps, de savoir enfin, a peu près ce que je suis, et ce a quoi je tiens. C’est pas un cheminement aisé. Je suppose que c’est ca l’adolescence, ce chercher. J’ai jamais réellement eu l’impression de me chercher, mais en tout cas, je suppose que je ne savais pas réellement ce que je deviendrais. Aujourd’hui, après tout ce temps, je pense que je sais que ca fait partie de moi. Je suis pas plus depressive qu’une autre (enfin, peut etre maisc’est pas le sujet), c’est pas une rebellion, c’est juste moi. J’aime l’article du guardian. Car pour beaucoup, etre goth, c’est juste un trip d’adolescent, une rebellion a la noix, une passade, qui ne durera pas. Et je ne compte plus tous ceux qui m’ont dit que « maintenant c’était fini tout ca », que j’entrais dans la vrai vie.

Eh bien, non.

J’ai 25 ans, je suis ingénieure, mon adolescence est derrière moi, je suis goth, et je vous emmerde.

 

Categories: Humeur

Self Pub : Les soupirs de Ligeia 5

Ce matin, j’ai reçu dans ma BAL le tout nouveau numéro des Soupirs de Ligeia, cette revue trimestrielle, dirigée avec maestria par Cecile Guillot.

Dedans vous trouverez donc un article super interessant sur les sorcières dans la littérature, une interview de Jeremy Fleury qui signe la couverture (que certains connaissent peut être mieux sous le nom de Xadrial ), 3 nouvelles, dont une de Vanessa Terral, une de Stéphane Soutoul et une de Hilda Alonso, maiiiis surtout une nouvelle rubrique mode et beauté de …. Seraf’. Ouais. Celle la.

Quand Cécile m’a proposé cette rubrique, ca m’a fait rire, car je n’avais pas informé Cécile de mon vilain secret make-upesque , ni de ma passion innommable pour les rouges-à-lèvres, fards à paupières et autres vernis. Faut croire que j’ai beau le cacher, ca se voit de loin !  Bon, y’a aussi 3 illus a moi qui parsèment la chose, dont deux dont je suis très fière !

Alors jene peut que vous encourager à l’acheter, à 4.90€ sur le site officiel !

Categories: Promo