Tag : californie

Seraf’ en Californie #17 : Thank you, Goodbye !

En ce dernier jour, nous nous levons tôt pour aller à Hollywood. Oui c’est très surfait, oui c’est du toc et oui c’est tout à fait surfait. Mais bon, quand même aller à Los Angeles sans aller voir les étoiles sur le trottoir non ? Nous commençons bien sûr par un petit dej … Au burger king. Nous avions choppé des bons promos en début du séjour et il nous restait un petit dej à 4$ avec 2 croissan’witch et un café, honnête donc. Et gras.

californie jour 17-1

californie jour 17-2

Nous voici arrivés à Hollywood et oui, c’est très plastique, mais même un dimanche matin les touristes sont là et se prennent en photo en face des étoiles. Nous y avons marché, nous rendons compte que nous ne connaissons pas la majorité des personnes ici présentes. Les cinémas de la ville sont beaux et plutôt recherchés comme ce cinéma asiatique. Mais il faut bien l’avouer, il n’y a pas grand chose à y faire, et à part le centre commercial (qui avait un Hot Topic super fourni) on ne peut pas forcément dire qu’il y’a masse de trucs à voir.

 

californie jour 17-3 californie jour 17-5
californie jour 17-4
californie jour 17-6
Nous avons ensuite descendu le fameux Strip en voiture, vu le Whisky a-go-go et le Rainbow lieux emblématiques de la culture heavy metal s’il en est. Et puis nous sommes passés par Beverly Hills pour rejoindre Santa Monica, revoir l’océan et puis il était midi et temps de rendre la voiture à Alamo.

Tout s’est déroulé très vite, presque trop, car sans trop s’en rendre compte, nous voici dans l’aeroport à attendre notre avion. Le dernier petit highlight du voyage pourtant était encore à venir. Il y avait un Panda Express à l’aéroport, un dernier petit Panda Express ! La queue était assez impressionnante mais j’ai fait face aux 20 minutes de queue et nous avons eu nos derniers petits morceaux de poulet à l’orange. Ils me manqueront en france, c’est sur. Maintenant j’attend de pied ferme l’arrivée d’un Panda Express en france !

Voici donc qui clot notre périple aux Etats-Unis. Je ne vous cacherais pas que le retour fut particulièrement violent puisqu’un Lundi de Paques, avec une SNCF qui n’avait pas jugé bon de mettre plus de wagons qu’un lundi ordinaire. J’étais bien contente de retrouver mon lit et toute la semaine qui a suivi je me suis endormie à 22h. Nous verrons ce que je retiendrais de ce voyage. En attendant, voici donc les dernières photos (oui le jour 16 est porté disparu, ce qui montre bien que si je ne traite pas le soir même, c’est n’importe quoi) et j’ai peut être d’autres articles en stock ! Merci de m’avoir suivi et aux prochaines vacances !

Categories: Californie, Etats-Unis, Voyages

Seraf’ In California #15 : Welcome to Los Angeles

Eh voilà, c’est la dernière partie du voyage. Nous nous posons à LA avant de nous envoler dimanche après midi. Afin d’éviter les embouteillages, nous avons souhaité partir de Oxnard assez tôt, mais c’était sans compter la fatigue des semaines. Bon, au final, on a pris la cote, on l’a longée, en passant par Malibu, Santa Barbara et tout. Y’a pas à dire, je comprend pourquoi Los Angeles et ses environs est considéré comme paradisiaque. Le temps est au rendez vous, les plages immaculées et il y’a même des maisons avec un accès privatisé à la plage.

californie 15-6

Je l’ai déjà dit, mais j’aime l’océan. Moi qui n’aime pas la plage ni ne sait nager, je trouve cela apaisant et c’est l’effet que m’ont fait ses villes mythiques un vendredi matin de mars. Nous sommes au début du Printemps pourtant le temps est idéal, le soleil chaud mais supportable, la petite brise. Bon, par contre, je veux même pas imaginer l’été.

Nous sommes arrivés à Los Angeles sans encombres et sans bouchons et sommes allés à Venice Beach. La raison pour laquelle je voulais y aller, c’est que Venice est un des lieux mythiques des Doors que nous avons beaucoup écouté sur le roadtrip et qui est un groupe que j’aime beaucoup. Venice, c’est Camden au soleil et à la plage, et puis caché, dans un coin, ce sont des canaux, des villas qui doivent coûter ultra cher.

californie 15-4

californie 15-3

californie 15-5

californie 15-7

californie 15-8

C’est paisible. J’ai bien aimé Venice. Tout comme j’aime Camden. C’est un lieu très alternatif, ou rien ne choque, même pas un mec qui joue de la guitare en skatant. Je sais que Los Angeles est souvent une ville méprisée, et réduite à Hollywood, mais honêtement Venice vaut le coup.

californie 15-1

Le soir, nous sommes bien sur allés manger dans Japan Village, hein, on se refait pas. Il est plus petit que celui de San Francisco. Nous avons mangé a Suehiro un resto qui est là depuis 40 ans ! Leur Katsudon était bien bon, et il y avait des karaage !

Aujourd’hui, nous allons visiter Downtown LA, le quartier historique puis profiterons probablement de la soirée pour faire un tour dans un des mall du coin. Demain matin, ce sera Hollywood puis le départ. Le voyage s’achève, et je ne sais pas encore quel souvenir j’en garderais. La douceur de la côte et la beauté de l’océan ont rattrapé ce qui fut une douloureuse traversée des terres. Nous avons peut être vu trop grand pour deux semaines, ou pas. Pas de regrets en tout cas, nous avons vu une palette diverse de paysages, montrant la richesse de la Californie, mais je n’ai pas été touchée par le rêve américain non plus. Bon, okay, j’irais bien vivre sur les canaux de Venice mais faudrait que je joue au lotto pour ça.

Categories: Californie, Etats-Unis

Seraf’ In California #14 : De la Mission et du Danois

Pour un de ces derniers jours de route, nous sommes allés visiter une Mission. Les missions étaient donc des missions religieuses, espagnoles, qui avaient pour but de créer des communautés indépendantes et respectueuses de la religion en convertissant notamment les locaux. Celle où nous sommes allés s’appelle la Purissima et a été reconstruire par les Conservation Corps dans l’entre deux guerres.

californie 14-1

californie 14-2

californie 14-3

 

Sur la route nous nous sommes ensuite arrêté à Solvang, un petit bout d’Europe au milieu de rien. Enfin, un petit bout de Danemark surtout. J’ai pas trop compris comment qu’on en est arrivé là, de créer une ville danoise avec tout ce qui va dedans au milieu de la Californie, mais soit. Par contre, il faisait bien chaud et bien lourd, donc évidemment la crème solaire fut de sortie. On a même pris une glace (le truc qu’arrive jamais). Et si nous,en france, on a Rhum Raisin, là ils avaient Whisky Noix de Pecan. Trop ouf ! (Et c’était bien bon, of course).

californie 14-6 californie 14-7
californie 14-4

californie 14-5

Nous nous sommes ensuites dirigés vers Oxnard, même si sur le chemin, y’avait Santa Barbara, tout bouchonné en fin d’aprèm, donc on a pris des toutes petites routes et on est passé dans le centre ville, super chicos et tout. C’était l’archétype de la ville super chic que tu vois dans les séries US. Nous repartons dans peu de temps maintenant (on décolle à 15h dimanche heure US) du coup, on a profité du fait que les magasins ferment tard pour acheter certains trucs qu’on veut ramener. J’ai trouvé le t-shirt le plus ouf du monde. J’vous laisse deviner !

Categories: Californie, Etats-Unis, Voyages

Seraf’ In California #12 : La côte, Big Sur et les animaux

Ce jour ci, retour sur la route et nous longeons la côte. Cette partie de côte entre Monterey et plus bas Morro Bay où nous dormirons est ce qu’on appelle Big Sur, une partie de côte à pic, totalement déchirée et surréaliste. J’aime beaucoup l’océan. Le comble pour une nana de Sologne, ou peut être au contraire logique. On aime ce qu’on n’a pas n’est-ce pas ? Je trouve l’eau apaisante, moi qui me noierais dans ma baignoire. J’aime ces paysages, bien plus que le desert au final, étonnant non ?

californie 13-7

californie 13-1

californie 13-6

Le temps est à nouveau clément, tellement qu’il m’a surpris et que malgré mes précautions j’ai choppé mes premiers coups de soleil de l’épopée. Et connement hein, je suis même pas allée faire bronzette, j’m’étais assise a dessiner avec le soleil par la fenêtre, et pof, chocapics.

M’enfin, ça c’est plus tard dans la journée, revenons à nos moutons. Big Sur donc. C’est de la côte escarpée mais pas desertique, il y’avait beaucoup de fleurs, après tout c’est le printemps, et la lumière est magnifique. Les ponts construits pour supporter la route 1 sont assez impressionnant. Ils ont été construits entre autre par des prisonniers, dans un esprit de reinsertion (enfin, de main d’oeuvre gratos surtout mais bon)

californie 13-3

californie 13-4

californie 13-5

 

En descendant, là où la côte s’adoucit, nous sommes passés par un endroit où les éléphants de mer viennent sur la plage tous les ans. L’endroit est bien sur protégé mais on peut voir les éléphants de mer d’en haut, les voir bouger. En mars, il y’a encore des bébés sur la plage avec à priori leur maman. Certains par contre sont des adultes qui ont commencé la mue. Je ne suis pas forcément fane de ces animaux à la base, mais les voir comme ça, dans leur habitat naturel c’est quelque chose !

californie 13 - 2 -2

californie 13 - 2 -3

californie 13 - 2 -4

californie 13 - 2 -5

californie 13 - 2 -6

De plus  les animaux du coin ne sont réellement pas farouches, d’où cet écureuil trop mognon qui s’approchait de nous sans qu’on le force. C’était bien joli.

californie 13 - 2 -9

californie 13 - 2 -8

californie 13 - 2 -10

 

Après cela, direction notre hôtel à Morro Bay. Les logements sur la côte ne sont pas forcément donné donc nous avions pris ce qu’il y avait en promo. Et pour 50€ le motel à vue sur la mer donc je ne vais pas me plaindre. Nous reprenons aujourd’hui la route. Nous dormirons a Oxnard, puis ce sera les derniers jours, à Los Angeles. Je n’ai pas encore d’opinion sur ce voyage on verra. La côte va bien mieux que le coeur de la californie où la route m’a rendue ouf.

 

Categories: Californie, Etats-Unis, Voyages

Seraf’ in California #9 : Vers San Francisco

Aujourd’hui nous quittions notre adorable petit motel de Fort Bragg (avec un petit déj’ tout à fait correct, au calme et tout, Travelodge c’est une chaine chère mais y’avait des promos qui la faisait rentrer dans notre budget, du coup on était bien contents !) et nous nous sommes mis en route vers San Francisco.

A la base, nous devions longer la cote et notamment aller à Point Reyes. Cependant, vous l’aurez compris je ne suis pas très compatible avec 5 à 6h de route sans rien d’autre à faire, c’est bon ni pour mon moral ni pour ma santé mentale. Donc nous avons changé nos plans et avons été prendre l’interstate pour aller directement à SF. Comme nous étions samedi, nous nous sommes dit que Point Reyes serait bondé et qu’on aurait le temps de le faire le jour du départ de San Francisco si on voudrait. Nous avons traversé la Napa Valley, qui est là où est fait le vin californien. Comme on n’aime la vinasse ni l’un ni l’autre, on en a rien eu à battre, mais sachez que y’a des winery à toutes les sorties.

californie - jour 9-1

californie - jour 9-2

 

Nous avons donc bien roulé, après notre premier arret à Mcdo de tout le séjour (très décevant, Carl’s Jr c’est bien mieux) et sommes arrivés à Oakland en début d’aprèm. Car oui, nous ne résidons pas à SF même mais en face, à Oakland. La raison est simple, les logements intra-baie sont très chers (bon, on s’y était aussi pris au dernier moment hein …) alors on a élu Oakland comme point de chute. On est placé à 5 min à pied d’une station du BART (transport en commun de la Bay Area) donc ça va. Après un check-in, direction SF.

Nous avions prévu pour ce premier jour un itinéraire très simple : Pacific Heights et ses jolies maisons victoriennes et Japantown ! Car oui, San Francisco a son quartier japonais, et après une semaine d’hamburgers et de burritos, on avait bien hâte de manger autre chose pour diner.

californie - jour 9-9

californie - jour 9-7

 


californie - jour 9-8 californie - jour 9-3
californie - jour 9-4

SF, on en a tous des images dans la tête, suivant nos références, moi ma première, bien avant de comprendre que ça avait été le fief de nombreux mouvements contestataires et des écrivains torturés, c’est les courses poursuites en bagnole de Dirty Harry et ces rues en pente absolument ouf. Et donc, bah ouais, c’est pareil en vrai. San Francisco c’est en pente, de partout, et les maisons sont belles. Avec le ciel orageux, les couleurs étaient bien belles.

Dans JapanTown, pas mal de boutiques cohabitent, et un mall Japan Center abrite notamment une très grosse librairie bilingue. J’ai pas pu résister à y acheter un petit livre Gudetama (et des bouquins pour progresser en japonais mais c’est moins drôle ça). Nous avons mangé à Mifune, resto réputé mais très abordable (25$ pour deux, c’est honnête) et mes Udon avaient le bon gout. Ca fait plaisir de manger autre chose que de la graisse à frire !

californie - jour 9-6

californie - jour 9-5
californie - jour 9-10

Nous avons profité de la présence de supermarchés japs pour acheter des Bentos en prévision du lendemain, où nous mangerions à Alcatraz.

Categories: Californie, Etats-Unis

Seraf’ in California #8 : Vers Fort Bragg

La journée a commencé aussi bien que la précédente était mauvaise. Déjà, nous n’avions pas de wi-fi dans le motel miteux, donc nous sommes allés Burger King avec un coupon de réduction que nous avions eu la vielle, pour profiter du petit dej à 4$ qu’on s’est partagé composé de deux croissan’witch (vous prenez un croissant, vous le coupez en deux, vous y mettez un steak, une omelette et du fromage), des petites patates et un café. Le croissan’witch c’est définitivement pas mauvais même si un seul suffit à se nourrir pendant un moment. Je n’ai commencé a avoir faim qu’a 14h après ça.

californie jour 8

De plus, pendant qu’on squattait le wifi de Burger King , dabYo a vu qu’il y avait a nouveau des places pour Alcatraz dimanche. Il faut savoir que Alcatraz ca se reserve super longtmeps à l’avance normalement (mais nous et notre organisation …), sauf que ce sont des billets annulables donc il arrive que des places reviennent. Donc on y va dimanche a 9h15 du mat.

Nous nous sommes donc mis en route avec pour premier objective l’Avenue des Geants, une route qui passe au milieu de séquoias centenaires. Et on a bien fait de prendre un bon petit dej, car on ne peut pas dire que de toute manière on aurait eu beaucoup d’options pour manger en route.

californie - jour 8 -1 californie - jour 8 -5


L’avenue fait une 50aine de miles et les arbres sont proprement impressionnants de par leur taille. Il y’a des arbres au sol qui permettent de bien se rendre compte de la taille des bestiaux.

californie - jour 8 -6

californie - jour 8 -7

californie - jour 8 -8

Après une route montagneuse, au détour d’un virage, c’est l’océan qui apparait et la cote pacifique totalement accidentée. C’est un fait, j’aime l’océan et l’eau (malgré ma haine pour la Bretagne et la plage, oui oui), donc forcément ça allait mieux. Le long de la cote est paisible, fait de petites bourgades en bord de cote. Nous avons pris un motel en promo a Fort Bragg, cité sans charme, mais à 15 miles de Mendocino qui a notamment un phare encore en activité. Nous y sommes allés, sachant qu’il y’a une boucle a pied qui longe la cote (3km, ca va) et les couleurs de la Golden Hour rendaient le lieu encore plus beau.

californie - jour 8 -9

californie - jour 8 -10

californie - jour 8 -11

Dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé la paix de cette cote. Elle est assez éloignée de l’interstate de ce fait elle est peu fréquentée et paisible. Même les oiseaux n’y sont pas farouches.

californie - jour 8 -13  californie - jour 8 -14  californie - jour 8 -15

Aujourd’hui, nous nous mettons en route  pour San Francisco. Je fonde beaucoup d’espoirs sur cette ville mythique. C’est l’une des seules villes de californie qui me faisait rêver de base à cause de tous les films. Espérons qu’elle soit à la hauteur.

 

Categories: Californie, Etats-Unis, Voyages

Seraf’ in California #6 : Vers Red Bluff

Aujourd’hui encore, beaucoup de route, peu d’étapes et peu d’interêt au final.Je ne suis pas sure que notre itinéraire soit le plus intelligent ou alors c’est juste que la Californie, une fois sorti des sentiers battus, c’est pas forcément le truc le plus ouf du monde. Ca va que la nourriture est bonne (quand on teste pas de la vraie bouffe mexicaine). Bon, je sais que je suis mal placée pour râler, je suis quand même dans un pays où je ne suis jamais allée, qui change. Mais voila, les deux derniers jours se fondent dans un flou un peu gris et sans but. Heureusement, nous arrivons bientôt à San Francisco où nous nous poserons un peu. Esperons.

californie jour 6

Nous avons commencé par faire un tour à Reno, un peu au nord de la où nous étions, grande ville du Nevada avec tout ce que vous voulez en terme de shopping : magasins de comics, de jeux vidéos ou autre. On a été dans un Barnes and Nobles aussi qui vendent de super livres, mais n’étant pas dans le mood, j’en ai même pas acheté.

californie - Jour 6-1

californie - Jour 6-2

californie - Jour 6-3

Après cela, nous nous mettons en route pour Red Bluff à travers les foret. Cette fois encore nous traversons pas mal de paysages, en passant par des forets de pins enneigées (mais la route ne permet pas de s’arrêter donc pas de photos) pour atterir sur une sorte de plaine à l’herbe survoltée peuplée de débris venus d’une explosion volcanique y’a 100 ans. Si il y’a bien un truc de sur c’est qu’au moins les paysages se suivent mais ne se ressemblent pas.

californie - Jour 6-4

californie - Jour 6-5

californie - Jour 6-6

californie - Jour 6-7

 

Aujourd’hui, direction Eureka, une bourgade aux maisons victoriennes, espérons que ça soit joli.

Categories: Californie, Etats-Unis, Voyages

Seraf’ in California #5 : De la route à Carson City

Ce jour ci était un jour particulier, puisque le seul but de la journée était de rouler à Carson City en longeant les montagnes. Au début, quand nous avons prévu vagument notre itinéraire, nous avions prévu de traverser le parc Yosemite pour aller de l’autre coté de la chaine de montagne. On s’est appercu après que les routes le traversant étaient fermées en hiver pour cause de neige, du coup, on a juste longé et y’a honnêtement pas grand chose d’autre à faire. Il aurait fallu redescendre pour pouvoir voir des trucs de l’autre coté du Yosemite mais c’était un grand détour et plus compatible avec ce que nous avions prévu par ailleurs.

californie - Jour 45-1

californie - Jour 45-2

californie - Jour 45-3

californie - Jour 45-4

Nous avons vu pas mal de paysages différents et assez desertiques avec de belles montagnes en arrière plan. Après un déjeuner à Bishop (ou on a testé Taco Bell pour conjurer la mauvaise expérience mexicaine, c’était d’ailleurs plutôt bon, mais le gout était vraiment totalement occidentalisé par rapport à celui qu’on a mangé dans le sud) nous avons entamé la montée vers la région des lacs, où nous avons vu le Mono Lake ainsi que le lac Tahoe. Il y avait de la neige sur le bord de ce dernier qui est tout de même situé a plus de 1900 mètres. L’eau pure y est jolie.

californie - Jour 45-5

californie - Jour 45-6

californie - Jour 45-7

californie - Jour 45-8

californie - Jour 45-9

californie - Jour 45-10

Ouais, voila, c’est tout, j’ai un peu l’impression d’avoir rien fait de la journée et c’est pas une sensation que j’apprécie. Le road trip c’est bien, mais avec des étapes au milieu, des ballades ou quoi. La, bah, euh, c’est pas mon kif même si les paysages sont jolis bien sur, je trouve qu’on s’en imprègne bien moins sans ballade ou sans excursion.

Nous avons dormi à Carson City qui est la capitale du Nevada (je m’en suis rendue compte hier midi, bravo) et donc notre première vraie ville depuis le début du voyage (nous n’avons traversé LA que dans les bouchons). Je n’ai évidemment pas résisté à un Sephora :p (hey, on ne change pas si facilement ! )
Aujourd’hui, on va a Red Bluff, et je crois que c’est pareil, surtout de la route.

Categories: Californie, Etats-Unis, Voyages

Seraf’ in California #4 : La Vallée de la Mort

Aujourd’hui était une grosse journée. Nous faisions la Vallée de la Mort. Mais avant, il fallait petit déj’, pas inclu dans le prix de notre motel (en même temps, pour 34€ la nuit …) mais il y avait un four micro-onde, à partir de là tout était possible. J’ai donc eu ma dose de flocons d’avoines !

californie jour 4 itineraire

De Barstow, il y’a environ 2h de route pour rejoindre la Vallée de la Mort, mais nous n’avions pas trouvé plus près où dormir (et étions arrivés à Barstow à 20h déjà donc bon). La Vallée de la Mort est un des points les plus chauds du monde, mais heureusement en Mars c’est très supportable : 30° seulement. Bon, oui sans vent et sans ombre on crève un peu, mais c’est mieux que l’été. Elle est évidemment deserte, ce qui fait qu’il vaut mieux faire le plein avant d’y rentrer ce que nous avons fait à Baker, au milieu du desert en direction du Nevada, avec ses batisses abandonnées.

californie - Jour 4 -1

californie - Jour 4 -2

californie - Jour 4 -3

Baker est sur la route de Vegas, vers le Nevada. Il n’est donc pas étonnant d’y découvrir un magasin dédié aux aliens, qui nous a fait bien marrer. Parlant de Vegas, je vous disais qu’un roadtrip necessitait des choix car on ne peut pas tout faire en deux semaines. C’est ainsi que l’étape Las Vegas a été barrée de notre itinéraire. Ca ne nous interessait pas assez pour le détour. Une autre fois peut être. Toujours est-il que nous avons déjeuné en chemin chez Carl’s Burger, une chaine, mais bien meilleure que Jack. dabYo a testé le Thickened Burger qui avait un gout de burger de brasserie, vraiment très bon, et mon Western Bacon était bien succulent avec son bacon tout crispy ! Une valeur sure.

californie - Jour 4 -4

californie - Jour 4 -5

La Vallée de la mort est en vue. Ce grand parc naturel a une entrée payante (20$) et propose la encore plusieurs balades, des faciles d’accès pour ceux qui n’y restent qu’un jour à des randonnées plus costaud pour ceux qui y passent du temps. Nombre de pistes ne sont pas revetues, du coup, a savoir si vous louez une voiture par exemple. Nous nous sommes contentés des « must-see » : Zabriskie Point avec ses dunes totalement surréalistes, Badwater Basin une étendue d’eau quasiment à sec et ultra salée, tellement que les rives sont blanches de sel, et Artist Drive qui permet de voir de belles couleurs issues de l’activité volcanique.

californie - Jour 4 -6

californie - Jour 4 -7

californie - Jour 4 -8

californie - Jour 4 -9

La Vallée de la Mort est le truc le plus impressionnant jusqu’ici. Les paysages sont surréalistes et me rapellent l’Islande sur bien des points. Les étendues sont dégagées, le relief changeant, les couleurs sont impressionnantes. C’est clairement un endroit à la hauteur de sa réputation. Il y’a a voir et à faire pour tous les gouts. Si un jour je revenais, je la referais et notamment la dernière partie de Stovepipes à Olancha que nous avons fait à la tombée de la nuit qui doit être sacrément plus impressionnante sous le soleil.

californie - Jour 4 -11

californie - Jour 4 -12

californie - Jour 4 -13 californie - Jour 4 -19

californie - Jour 4 -16

Nous avons eu une grande chance cependant, nous avons vu la vallée de la Mort en fleurs, un evenement assez rare, lié aux précipitations exceptionnelles de l’année écoulée. La floraison est loin de son pic qui a eu lieu en début de mois, mais tout de même je pense que ce n’est pas quelque chose que l’on voit si souvent.

californie - Jour 4 -15

californie - Jour 4 -14

A la nuit tombée, nous nous rendons vers Olancha, aux portes de la foret de la mort. Un bled paumé, ou vivent 150 personnes à tout casser, ou nous avons trouvé un motel. Motel qui n’a que 8 chambres donc bon. Il est en bord de la Highway mais il y’a assez peu de passage pour que l’on puisse correctement y dormir. Pas de restaurants le soir, ce sera donc salade et chips devant une série.

californie - Jour 4 -17

californie - Jour 4 -18

californie - Jour 4 -20

Aujourd’hui, nous remontons vers Carson City vers le lac Tahoe, pas mal de route la encore dans les montagnes. La température la plus haute de la journée frolant le 15, je pense que je peux ranger ma crème solaire pour un moment !

Categories: Californie, Etats-Unis, Voyages

Seraf’ in California #3 : Le Joshua Tree National Park

Le jour se lève sur Yucca Valley. Comme à mon habitude en france, je suis reveillée bien trop tôt pour ma santé mentale, mais le ciel était magnifique, je me suis levée le photographier, donc a partir de là, c’était foutu. Après un petit dej composé de porridge au sirop d’érable (j’ai un problème avec ça) et de gauffres, nous nous mettons en route pour le Joshua Tree National Park à quelques kilomètres de là.

Californie - Jour 2-21

 

california jour 3 itineraire

Californie - Jour 3-5

 

Californie - Jour 3-6

Californie - Jour 3-7

Ce parc est moins connu que ces grands frères comme le Yosemite mais vaut tout de même le coup. L’entrée est à 20$ pour 7 jours (même si nous n’y passeront qu’une journée). Il est à cheval sur deux deserts : celui du colorado et celui du Mojave tous les deux aux apparences bien distinctes. Le parc est traversé par une route goudronnée qui mème a des pistes ou a des chemins de randonnées. Certains sont petits et accessibles en une journée (1 mile pour la Hidden Valley ou le Barker Dam, 0,4 miles pour le Cholla Gardens) mais il y’a aussi de quoi y passer plusieurs jours avec des randonnées de 7-8 miles. Malheureusement le principe des road trip en 2 semaines sur un territoire aussi grand que la france fait qu’on ne peut pas explorer à fond.

Californie - Jour 3-2 Californie - Jour 3-3

Californie - Jour 3-8

Californie - Jour 3-9  Californie - Jour 3-10

Le parc doit son nom à l’arbre de Josué (Joshua Tree donc) , sorte de Yucca vraiment particulier, qui ne pousse que par la. Les reliefs sont étranges avec ces empilements de rochers. On se trouve bien dans un désert, il n’y a rien à des miles à la ronde et la végétation s’est adaptée à un climat rude. Nous avons découvert la Hidden Vallée, cachée au coeur des formations rocheuses, puis sommes montés à Keys View, un point de vue à 1591m qui permet de voir la Salton Sea, voir jusqu’au Mexique. Bon, par contre, il y’a actuellement des vents très forts qui parcourent la Californie et nous étions super exposés (et pas équipés) donc nous n’y sommes pas restés très longtemps. Plus au sud du parc, on transitionne vers le desert du Mojave et un des points d’interet ce sont les Cholla Cactus, nommés aussi Teddy Bear Cactus qui sont vraiment trop mignons, on aurait presque envie de leur faire des calins (en vrai mieux vaut éviter). Ils poussent par dizaines et c’est très impressionnant.

Californie - Jour 3-13

Californie - Jour 3-11

Californie - Jour 3-12

Californie - Jour 3-14

Nous étions au printemps donc certaines plantes étaient en fleur ce qui fait de jolies petites taches de couleurs dans ce desert. Malheureusement, 17h étant passé et nous avions de la route, nous sommes donc sortis par 29 Palms et sommes remontés vers Barstow où nous passons la nuit.  Barstow, c’est 40 miles de ligne droite, c’est assez ennuyeux mais aussi flippant car là personne ne vous entend crier c’est sur. Nous avons pris une toute petite portion de la route 66 une fois à Barstow (genre 3 miles), histoire de.

Bon, en vrai, c’est qu’on cherchait un Panda Express. C’est une collègue qui m’avait envoyé le lien de cette chaîne spécialisée dans le fast food chinois en Californie et il y’a en un peu partout pour le moment. Après le sandwitch du midi et les expériences moyennes de la veille, nous nous sommes dit que bon, ça semblait safe. Nous avons pris des plates soit 2 plats + un accompagnement pour 8$ chacun et hop. On a gouté le poulet à l’orange (délicieux), le poulet Teriyaki (ok mais sans plus) le Boeuf Saigon (délicieux) et le boeuf aux brocolis (trop épicé pour moi). Eh bien figurez vous que c’était super bon, la nourriture n’est pas trop grasse (pour du chinois aux US s’entend) c’est super copieux (j’ai pas fini mon deuxième plat)

Aujourd’hui, nous montons à Olancha en passant par la vallée de la mort. Let’s see.

Categories: Californie, Etats-Unis, Voyages