Ayé, je suis passée du coté pomme de la force téléphonique, avec un iPhone 4. L’occasion pour moi de vous faire découvrir de temps à autre des apps que je trouves sympa. C’est le cas de Spookify. L’application (à la base à 0.99$ ) est gratuite en ce moment, alors je l’ai téléchargée.

Qu’est ce que c’est ?

Eh bien, on est sur le principe d’instagram, c’est une serie de filtre pour photo. Vous prenez votre tof et vous la spookifiez. Au menu, y’a une quinzaine d’effets : clown, scratchy, ghostly, splatter, etc. L’interface est bien foutue, on s’y repère facilement. C’est un peu kitch niveau design, mais soit.  De temps a autre, de la pub apparait, mais ça m’a pas trop trop genée. Vous pouvez partger aisément sur fb, twitter, instagram, etc.

 

Le résultat ?

Sur le choix d’effet, si de nombreux sont plus gadgets (images en surimpression, etc.) il y’en a qquns de bien sympathiques comme ceux que vous pouvez voir ci-dessous.

Ghostly : Revelez le Blackeux en vous !

 

Splatter

 

Scratchy mon préféré

 

Si le blackeux est cool, Scratchy est mon préféré, typiquement le genre de textures que je kiffe. Je ne pense pas qu’elle valait les 0.99$ qu’elle coutait mais pour une app gratuite, elle est carrément cool et ca serait dommage de s’en priver !

J’ai testé : les pubs facebook

juillet 23rd, 2012 | Posted by Serafina in Informatique - (12 Comments)

Un jour, j’ai vu arriver dans ma bal electronique un mail de facebook, me donnant un code  pour 30€ de crédit publicitaire. Je vous le dis de suite, je ne sais pas comment j’ai fait pour avoir ce bon. Vraiment pas. Ayant bien du mal a resister à quoi que soit de gratuit, que ca soit une dégustation de boudin dans un supermarché ou un crédit publicitaire, j’ai tout de suite voulu l’utiliser. On reparlera des degustations dans les supermarchés un de ces quatres, mais pas maintenant. Donc, j’ai 30€ de crédit pub, j’ai une page fan qui décolle difficilement des 90 fans, équation simple, essayons de booster cette page.

Bref, après avoir pris conseil, j’ai fait une campagne pour ma page d’artiste, à 3€/jour, et après j’ai crée des publicités (differents visuels, ciblage, etc). Tout cela a été actif pendant 10 jours.

Donc qu’est ce que j’en retient ?

  • Faire ca pub c’est vachement facile, un questionnaire permet de facilement cibler (age, interêts, pays, sexe, etc) on voit directement la taille de la cible, c’est assez intuitif
  • L’interface n’est pas vraiment optimisée pour Opera… Firefuck à un meilleur rendu
  • Le faire bien, c’est autre chose. Heureusement d’ailleurs que j’ai été demander de l’aide a une copine dont c’est le metier , en l’occurence Malicia de La Boite à Malices: trouver un bon ciblage, une bonne catchphrase c’est un metier ! Sans son aide, j’aurais sans doute eu des résultats carrément minables.
  • C’est assez aléatoire : j’ai toujours pas compris pourquoi certaines pubs avaient marché et pas d’autre…
  • Ca demande un gros suivi : quelles pubs marchent, lesquelles ne marchent pas, modifier, supprimer, créer de nouvelles pubs tous les jours ou presque.

Bref, en gros, c’est facile à faire, mais pour réussir une campagne, ca demande du metier et surtout de la réactivité. Ouais j’enfonce des portes ouvertes mais je m’en étais jamais rendue compte. La communication via pub, c’est un vrai metier, même si ça a l’air facile vu de loin (j’avoue moi aussi je voyais ça fastoche, en faite pas tant que ca, j’ai halluciné quand j’ai vu le taf que faisait la copine sus-citée sur une pauvre campagne de merde comme celle ci. J’imagine pas sur une grosse ! )

Au niveau résultats :

  • Je suis passée à 160 fans , soit +65 (tous ne sont pas a 100% dus à la pub, mais ma moyenne était de 2 par semaine lol)
  • Je suis passée d’une page ou mes amis représentaient 50% à une ou ils ne représentent que 26%
  • J’ai recu une poignée de messages privés, de gens de WoN majoritairement, ou de gens qui me « connaissaient de loin ».

Bref, un bilan plutôt positif, si on considère que je n’ai pas payé. Ca reste quand même assez cher le fan… Au final, si vous trouvez ce genre de bons dans votre boite aux mails, n’hesitez pas à vous en servir, mais demandez l’aide de quelqu’un qui s’y connait pour pas gacher cette opportunité(et si vous en voulez pas, chui preneuse lol).

 

Et le bilan plus « pro » de Malicia :

Alors pour répondre à quelques questions :

– Pourquoi certaines pubs marchent et d’autres non ?Tout dépend du ciblage et du message au final. Et puis des fois ça ne s’explique pas, on passe à autre chose et ça marche mieux ;)

– Est-ce qu’un fan se « paye » cher ? Ça dépend. Ici, tu l’as payé cher oui, parce que je pense aussi que « liker » une page d’une illustratrice est plus impliquant que liker une marque plus générale peut-être. Mais on peut payer bien moins cher au final ;) Par contre, tu avais un très bon taux de clic, ce qui veut dire que tu as intéressé les gens. – Et oui ça demande du suivi :)

Mais moi ça m’a bien fait kiffer. C’est clair que ça demande de la réactivité car tu peux être vite freinée par deux ou trois pubs qui marchent pas, même parmi 10. Tu perds de l’argent. Donc faut savoir voir celles qui marchent pas/plus et rebondir ;) En tout cas super contente d’avoir pu t’aider :D Et si y’a une DEUXIÈME personne qui saurait pas quoi faire d’un bon… \o/

La période est faste pour l’univers tech, avec notamment la présentation du nouveau Windows . Mais moi je me suis surtout interessée à l’annonce  faite par Wacom, présentant les remplacantes des Intuos 4 une gamme de tablettes graphiques de qualité. Je possède d’ailleurs une Intuos 4 M, depuis 3 ou 4 ans, dont je suis pleinement satisfaite. C’était un gros investissement à l’époque, mais je ne le regrette pas.

 

L'Intuos 5

Bref, et cette Intuos 5 ? Elle sera présente en 3 dimensions : S, M et L correspondant a des surfaces actives de A6,A5 et A4. Techniquement, pas grand chose ne change : 2048 niveaux de pression, 5080 lpi (resolution) , les stylets étant en plus compatibles. On retrouve peu ou prou le meme design, les memes raccourcis que sur la 4. On note la disparition de la taille XL, présente chez la version 4

En réalité il n’y a que deux changements majeurs  : le tactile, et le sans-fil. En effet, si vous avez une bamboo vous savez peut etre que vous pouvez l’utiliser avec vos doigts, comme sur un iPad pour agrandir, réduire, etc. Personnellement, le tactile sur tablette graphique, je ne comprends pas. Vraiment. Ca m’apparait totalement gadget, mais si vous y voyez une utilité je veux bien la connaitre ! D’ailleurs Wacom semble etre d’accord avec moi, puisqu’il proposera des versions S et M sans ce multitouch.

La famille

 

L’autre ajout c’est le sans fil, avec une techo maison, un emetteur a integrer a la tablette et un recepteur via port USB. Je n’ai pas encore de retours sur la précision de cette technologie, mais il n’y a pas a dire, le sans-fil c’est vraiment agréable. L’autre jour, mes chats ont joué avec le cable et en rentrant j’ai retrouvé ma tablette a terre ! Seul hic, le kit est vendu  40€ de plus.

Intuos 5 est disponibles dès à présent (ou sous peu) aux prix suivants : Intuos 5 touch S : 250 €, format A6 , Intuos 5 touch M :370 €, Intuos 5 touch L : 480 € , Intuos 5 M (sans multitouch):  300 €  (soit sensiblement les prix de l’Intuos 4)

Très honnetement, si vous avez une Intuos 4 et que vous en êtes contents, je ne vois pas de raison de changer. Si vous comptiez aquerrir une Intuos, j’aurais tendance a dire que les 4 risquent d’être soldées et que vous feriez mieux de vous diriger vers elles si vous les croisez. En faite, j’ai du mal a voir les interet de cette nouvelle gamme  …

Et vous elle vous tente cette nouvelle Intuos ? Vous avez une 4 ?

 

Vous le savez sans doute, je suis une grosse utilisatrice de Lightroom. Meme que je fais mes propres preset, qui correspondent à pas mal de photos. Du coup , je vous en proposerais de temps à autre à télécharger. Celui ci, appelé Home Sweet Home est un preset que j’utilise pour regler mes photos prises en hiver en intérieur, souvent des photos pour mon 365. (à savoir pas assez de lumière, teintes trop chaudes, et pas du portrait)


Ci dessus , un avant après (et en cliquant vous pourrez le télécharger, j’vous ferais un tuto sur l’install si vous savez pas ! ) . La photo vous dira quelque chose si vous suivez mon 365.

Enjoy.

J’aime Instagram d’amour. Mais je savais pas que je l’aimais avant de m’acheter un Windows Phone. Alors bon, pour faire mon 365, cette année, je compte utiliser notamment mon téléphone pour capturer ce qui me passe sous les yeux. Et donc, passer du filtre, passque bon, les photos de téléphone c’est un peu beaucoup dégueu. Donc, j’ai cherché des alternatives. Pour cela, j’ai testé diverses applis avec cette photo test, représentant bien la photo typique prise au tel : autoportrait dans la salle d’eau, lumière dégueu, ombres trop franches, et bordayl en arriere plan.

 

Oui j'aime bien ma robe vichy. Et pas faire les vitres

Au passage je saiiiis que certains me diront un téléphone c’est pas un apn, t’as qu’a t’acheter un appareil. Oui. Sauf que ca reste un appareil, un moyen de capturer un instant quel qu’il soit. C’est juste différent, mais ca reste une manière de créer et de capturer comme une autre, permettant des effets sympa avec le minimum de moyen. Par exemple, j’emmene rarement mon apn au taf, ou dans les chiottes. Et rigolez pas, y’a des chiottes (de resto ou autre) qui meritent ABSOLUMENT la photo (pour exemples celles du Coba Lodge a Blois)

BubbleGum

Cette app à l’avantage d’être gratuite. Elle propose 8 filtres, et de partager sur facebook/twitter/Fsquare. C’est super similaire à instagram mais les filtres sont moins beaux. Aucun ne m’a transportée comme a pu le faire EarlyBird ou Brannan. Son majeur problème c’est qu’elle est leeeente, mais leeeente. C’est pas réactif du tout, et moi ca me saoule. Le resultat auquel on arrive est plutot correct sans être mirobolant.

 

aPict

Cette appli payante permet de faire du Polaroid-like. Un seul effet est dispo imitant le fameux appareil. C’est plutot réactif , l’effet est très sympa, mais voila, 99centimes pour un seul effet j’ai quand même un peu de mal. Le resultat est très joli, j’aime les couleurs. Ca ressemble à polarize qu’utilisait dabYo mais en mieux.

Thumba

Thumba est super complet : des tonnes de filtre, du recadrage, des filtres paramétrizable. Bien plus complet qu’instagramm. C’est rapide et réactif, mais l’Ihm est un peu old school et manque de sexyness. Mais au vu de la complétude et du résultat obtenu, je pense que c’est de loin l’appli qui vaut le plus le cout. Elle coute 99 centimes aussi mais pour toutes les fonctionnalités offertes, ca me semble un bon rapport qualité prix. Le fait qu’on puisse parametrer ses filtres est juste parfait pour moi (qui sait a peu pres ce que veut dire les paramètres)

Seul manque : une connection vers Tumblr.

Juste le meilleur des trois.

Bilan des courses

Je m’achète donc Thumba, il est moins funky que Instagram mais permet des trucs bien sympa et de créer des images très jolies aux effets bien cools. Il est super complet, donc vaut clairement le coup.  Qui sait peut être qu’il dépassera même la célèbre appli iphone dans mon coeur.

Pour des raisons de principe, je ne voulais pas d’Android. (Majoritairement car je n’aime pas tant google et que je trouve l’égémonie dangereuse et non profitable). J’ai pas dérogé à ce principe, jusqu’a ce que je vois cette application par Apofiss, un de mes illustrateurs préférés.

Regardez la video :

Alors la maintenant, tout de suite, je VEUX UN ANDROID. NA. Ouais, mes principes s’achètent facile a coup de Panda Kawaii.
(et sinon, visitez la galerie de apofiss, ce mec est un tueur et son calendrier 2012 va venir orner mon bureau )

Et bonne année au passage.

Ps : Semblerait qu’un portage iPhone soit en cours, DONC j’vais pouvoir garder ma vertu. Et piquer l’iPhone d’Alexandre, passque bon, y’a Instagram sur Iphone quoi.

Suite à une discussion avec Pschiit , voici un petit tuto sur comment installer WordPress en local avec un mac et peu ou pas grand chose d’installé. Oui il existe plein de tutos sur le net, mais avouez que quand c’est tatie Seraf’ qui le fait, c’est vachement mieux nan ?  Pis Seraf, elle répond sur twitter et on a pas peur de lui poser des questions cons.

Si vous êtes sous Win , tant pis pour vous . Plus serieusement seule l’étape 1 différera. J’ai choisi d’utiliser MAMP car tout est packagé et que ca me semble plus pratique pour un novice. Mais rien vous empêche d’avoir installé votre serveur apache à la mano (mais si vous avez fait ça, vous n’avez VRAIMENT pas besoin de ce tuto)

Ingrédients

Eat Me , I'm Cute.

Explications Bonus (pour savoir ce qu’on fait).

MAMP c’est un assemblage de produits open source bien pratique pour developper. Ca veut dire Mac – Apache – MySQL – PHP (ou perl, mais ici Php). En gros, apache (votre « serveur web »), php le language de WordPress , et MySQL pour votre base de donnée.

(suite…)

Avec la démocratisation de wordpress, aujourd’hui, il est facile pour n’importe qui d’avoir son blog wordpress , chez son hebergeur favori (ovh souvent) et d’y mettre un thème super joli. Notamment des personnes avec peu ou pas de connaissances informatiques et peu sensibilisées aux problèmes de sécurité qu’il peut y avoir. Loin de moi l’idée de me poser en savante, hautaine et connaisseuse, mais bon, en papotant avec Jenn et Poupoune , j’me suis rendue compte que faute de sensibilisation il est facile de se faire ‘avoir’. Donc, voici ce petit poste, qui recapepete les trucs à faire avant d’installer un thème sur son wordpress.

 

Le problème

A part si vous avez téléchargé votre thème dans la galerie officielle de wordpress, sachez qu’il n’a pas été controlé ni quoique ce soit. N’importe qui peut mettre en ligne un thème wordpress gratuit.   De ce fait, certaines personnes mal intentionnées mettent en ligne leur thème en cachant dans leur code des petits trucs malicieux. Ca peut être des liens vers des sites (casino, poker, porn..) et vous n’avez pas envie que votre site innocent de test de vernis pointe vers des liens de sodomie de blondes silliconnées par des rhinocéros. Rly. Mais ca peut être aussi du code qui charge un script et va potentiellement afficher des popup ou popunder sur votre site avec tout ce que ca sous entend (verolage, etc). Dans les cas les plus grave, ca peut carrément emmener a du hack pur et dur (iframes vers un autre site, etc).

Vous pouvez ne pas voir ces liens ou ses frames (une frame de 1px sur 1 px , des liens positionnés  a – 100 px , etc) mais ils peuvent être la !

Si cette image vous parle, vous n'avez pas besoin de cet article

Generalement, ses liens sont encodés dans les fichiers .php en base 64. Le base64 n’est pas lisible a l’oeil humain, pour exemple : « aGVsbG8= » c’est « hello »  . Ouais hein. Et souvent, on verifie la présence du code a plusieurs endroits dans le thème ce qui fait que le nettoyer demande un bon niveau de connaissance. (pour  dabYo , no pb, pour un novice c’est impossible).

Comment le résoudre

Deja, par sécurité, évitez d’installer n’importe quoi en ligne. On teste d’abord en local c’est mieux (au cas ou … Vous n’avez pas envie d’infecter vos bases de prod !!!) . L’extension TAC est un plugin wordpress (qui s’installe comme n’importe quelle autre) qui permet d’analyser votre thème.  Il s’installe très simplement, et ensuite dans votre menu, section apparence, vous n’avez qu’a vous rendre dans la section TAC et regarder ce qui s’en dit :

Si vous n’avez pas de  « Theme OK » ou que vous trouvez des liens cryptés (Encrypted Code Found) , et que vous n’avez pas assez de connaissance pour faire avec : SUPPRIMEZ CE THEME et oubliez le. Point final. Si vous avez des connaissances, vous avez plus qu’a décoder tout ca avec un decoder (dispo sur le net) et a bidouiller.

L’exploit scanner est une autre extension qui analyse vos fichiers pour savoir si vous avez été hackés. Il fait parfois des faux positifs, et n’est pas fiable a 100%, donc il n’est pas forcément à la portée d’utilisation du novice. Accessoirement, il ne nettoie rien , mais utile à lancer au cas ou !

Petit Bonus, l’extension Theme-Check vous permet de savoir si le code est bon, dans le sens où il respecte les standard de wordpress. Si votre thème passe pas le test, c’est pas forcément qu’il est pourri, mais il risque de pas s’afficher niquel sur tous les navigateurs par exemple, ou certaines fonctionnalités wordpress ne seront pas prises compte. Attention à bien le tester .

 

Conclusion

Si vous voulez des thèmes qui ne sont pas dans la galerie officielle de WP, n’oubliez surtout pas de faire ces tests.  It may save your blog. Et même sur l’officiel, runner ses tests ne sera jamais trop prudent. Pour ma part, j’ai eu un thème avec du base64, difficile a ôter, mais dabYo avait résolu le problème à l’époque, depuis, je vérifie toujours tous mes thèmes (et j’ai tendance a partir sur du basique que je custom moi même).